See Photo report See Photo report
20230016_0009

© Cyril FRESILLON / CRC / IMAP / CNRS Images

Reference

20230016_0009

Préparation d'une membrane Papersorb : dispersion des fibres cellulosiques dans l'eau

Récupération d’une suspension de fibres cellulosiques après broyage, durant la fabrication d’une membrane Papersorb. Le projet Papersorb a pour objectif de produire des papiers adsorbants très efficaces et aptes à purifier l'air en piégeant sélectivement les composés organiques volatils (COVs) délétères, à l’aide d’un ou plusieurs "metal-organic frameworks" (MOFs) sélectionnés en fonction des composés à éliminer. Ces polluants sont libérés par le mobilier, les matériaux de stockage, les produits d’entretien ou les objets patrimoniaux eux-mêmes. En s’accumulant, ils peuvent provoquer des dommages irréversibles sur les objets de musée, les archives ou les livres. Le papier MOF préparé ici assure une conservation pérenne des objets patrimoniaux, mais la technologie peut trouver d’autres applications.

Référent(s) scientifique(s)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.