Retour au reportage Retour au reportage
20180070_0023

© Nicolas BAKER / ISTERRE / CNRS Images

Reference

20180070_0023

Avancée sur le glacier d'Argentière, dans le massif du Mont-Blanc

Avancée sur le glacier d'Argentière, dans le massif du Mont-Blanc. Les scientifiques du projet RESOLVE ont pour mission de mettre en place un réseau de cent sismomètres à la surface du glacier, complétant ceux installés dans la roche de ses galeries souterraines. Ils doivent être positionnés selon un maillage déterminé, avec une distance inter-capteurs de cinquante mètres, selon des positions GPS précises, et sont ensuite calibrés. Chaque nœud du réseau est composé d'un géophone (ou sismomètre) "sans-fil", c'est-à-dire muni d'un numériseur intégré et d'une batterie, permettant une mesure des trois composantes des ondes sismiques en continu pendant un mois. L'ensemble du réseau de géophones a été installé en une journée sur le glacier. Ce projet d’envergure a pour but de révéler les mécanismes internes des glaciers.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.