20170101_0001

© Nathanael SCHAEFFER / ISTERRE / CNRS Images

Reference

20170101_0001

Simulation numérique du champ magnétique à la surface du noyau terrestre

Simulation numérique haute résolution du champ magnétique à la surface du noyau terrestre. Cette projection cartographique d'Aitoff montre l'ensemble de la surface de la sphère. Le ton vert est un champ magnétique négatif, dirigé vers l'intérieur du noyau, le ton violet est un champ magnétique positif, dirigé vers l'extérieur du noyau. On peut observer la nature principalement dipolaire du champ (plutôt violet au nord et plutôt vert au sud) et l’on note également des structures de très petite échelle. Bouclier qui nous protège du vent solaire, le champ magnétique terrestre est produit sous l’effet des mouvements du fer liquide dans le noyau externe (à 3 000 km sous la surface de la Terre). Il est cependant difficile de l’étudier au delà des observations et analyses effectuées à la surface de la Terre ou en laboratoire. Ces modélisations numériques en haute définition sont les plus détaillées à ce jour et reproduisent un grand nombre de phénomènes tels que les tornades polaires. Les chercheurs espèrent étendre ce type de simulations à l’échelle des temps géologiques, afin de mieux comprendre l’inversion des pôles magnétiques dont la dernière remonte à 780 000 ans.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.