20110001_0938
© Irwin DAVIDSON/IGBMC/CNRS Photothèque

Cellules cancéreuses d'un mélanome dont le niveau d'expression de la molécule MITF (Microphthalmia-a

Reference

20110001_0938

Max. size

6.66 x 6.65 cm / 300 dpi

Caption

Cellules cancéreuses d'un mélanome dont le niveau d'expression de la molécule MITF (Microphthalmia-associated Transcription Factor) est élevé ce qui leur permet de proliférer rapidement. Les cellules tumorales, dont le niveau d'expression de la molécule MITF est élevé, prolifèrent rapidement alors que les cellules souches, qui expriment très peu la molécule MITF, prolifèrent très lentement mais sont capables de générer de nouvelles tumeurs. MITF active des gènes impliqués dans la réplication et la réparation de l'ADN ce qui explique la prolifération rapide des cellules tumorales. Cette molécule peut réprimer les gènes contrôlant le caractère invasif des cellules, ce qui explique l'incapacité des cellules prolifératives à générer une tumeur.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.