See Photo report
20110001_0336

© Cyril FRESILLON/CNRS Images

Reference

20110001_0336

Depuis la chambre de préparation sous ultravide, introduction d'un échantillon dans un microscope à

Depuis la chambre de préparation sous ultravide, introduction d'un échantillon dans un microscope à effet tunnel "M3" grâce à une pince "wobble stick". Le microscope est ensuite descendu dans le cryostat. Il permet d'étudier la supraconductivité à l'échelle nanométrique sur des surfaces d'échantillons. Ces échantillons sont des nouveaux matériaux supraconducteurs ou des objets uni ou bidimensionnels dans lesquels la supraconductivité est confinée. Le microscope fonctionne sous un fort champ magnétique, dans un environnement ultravide permettant la préparation et la caractérisation d'échantillons in-situ, et à très basses températures (jusqu'au 0,3 kelvin).

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

From the same photo report: Microscope à effet tunnel "M3"

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.