Domaines magnétiques dans les mono et polycristaux (Les)

Numéro de notice

1282

Durée

00:24:00

Année de production

1964

Versions

Support Original

SD
4/3
NB
Sonore

Réalisateur(s)

PAULUS Max

Résumé

Le cristal est formé de petits éléments de volume aimantés à saturation par suite des interactions entre spins voisins qui tendent à s'aligner parallèlement. Ces éléments de volume sont appelés domaines magnétiques, les domaines adjacents étant séparés par des zones de transition appelées parois de Bloch. Le film se propose d'étudier la dynamique de ces parois, c'est-à-dire leur déplacements quand le cristal est soumis à un champ magnétique.
L'étude expérimentale proprement dite utilise un microscope métallographique. L'échantillon, couvert d'une suspension de magnétite colloïdale dont les particules sont très fines (1000 Å), est ensuite filmé par microcinématographie.
Les matériaux étudiés sont de trois types : monocristaux métalliques (cobalt, fer et nickel), monocristaux de ferrites (magnétoplombite et magnétobaryte) et polycristaux (tôle de transformateur à grains non orientés et à grains orientés, ferrite de nickel obtenu par frittage).

Auteur(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.