20210029_0001
© Roland BACON / David MARY / CRAL / Lagrange / ESO / NASA / CNRS Photothèque

Filament d’hydrogène découvert par MUSE dans le champ ultra-profond de Hubble

Référence

20210029_0001

Année de production

2021

Taille maximale

41.49 x 44.87 cm / 300 dpi

Légende

Un des filaments d’hydrogène (en bleu) découvert par MUSE, spectrographe 3D, dans le champ ultra-profond de Hubble. Il est situé dans la constellation du Fourneau, à 11,5 milliards d’années-lumière et s’étend sur plus de 15 millions d’années-lumière. L’image en arrière-plan est celle de Hubble. La structure filamentaire du gaz dans lequel se forment les galaxies, plus communément appelée la toile cosmique, est l’une des grandes prédictions du modèle du big bang et de la formation des galaxies. Une étape importante de l’exploration de la toile cosmique vient d’être franchie grâce à la découverte des filaments d’hydrogène dans le champ profond de Hubble par une équipe internationale de scientifiques. Une campagne d’observations a été conduite avec MUSE couplé au système d’optique adaptative du Very Large Telescope, un des systèmes les plus performants au monde. Le sondage spectroscopique qui en a résulté est le plus profond jamais réalisé, avec plus de 40 % des galaxies découvertes sans contrepartie dans les images de Hubble.

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.