20180032_0001
© Patrice MASCALCHI / Frédéric SALTEL / BIC / INSERM / CEMIBIO / CNRS Photothèque

Réseau d’actine dans des cellules endothéliales sinusoïdales de foie

Référence

20180032_0001

Année de production

2018

Taille maximale

50.8 x 50.8 cm / 300 dpi

Légende

Marquage du réseau d’actine dans des cellules endothéliales sinusoïdales de foie de souris, révélé par immunomarquage et microscopie super-résolution STED (STimulated Emission Depletion), soit de la microscopie de fluorescence à balayage. Ces cellules ont la capacité à former des ouvertures au sein de leur membrane, appelées fenestrae, jouant un rôle important dans les échanges entre le foie et le réseau sanguin. L’actine est suspectée d’être très impliquée dans la dynamique et le maintien de ces fenestrae. Cependant, l’étude de ces dernières nécessite une visualisation au-delà de la résolution limite en microscopie optique, qui est aujourd’hui rendue possible grâce aux microscopies super-résolution, comme le STED. L’image présentée ici est colorée en fausses couleurs indiquant les variations de signal fluorescent (rouge pour les intensités faibles, jaune pour les intensités fortes) et permettant de mieux discerner les différences d’organisation de l’actine.
Cette image a été soumise à l’édition 2017 du concours d’images de France-Bioimaging (UMS3714-CEMIBIO, CNRS)

Institut(s)

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.