20170107_0001
© Hervé SAUQUET / Jürg SCHÖNENBERGER / UPSUD / ESE / CNRS Photothèque

Arbre évolutif des plantes à fleurs, avec au centre la fleur ancestrale

Référence

20170107_0001

Année de production

2017

Taille maximale

12.5 x 12.01 cm / 300 dpi

Légende

Arbre évolutif des plantes à fleurs, avec au centre l'ancêtre de toutes les fleurs apparue il y a environ 140 millions d’années. Les plantes à fleurs (angiospermes), forment le groupe de plantes le plus diversifié sur Terre, avec plus de 300 000 espèces. Ces dernières se seraient développées et diversifiées particulièrement rapidement durant le Crétacé, ce qui interrogeait les chercheurs. C’est en combinant les données sur la structure des fleurs avec le tout dernier arbre évolutif des plantes à fleurs, construit à partir des informations génétiques des différentes espèces, qu’il a été possible de reconstruire un scénario expliquant cette diversification des formes florales, ainsi qu’une modélisation de la fleur ancestrale. Il apparaît que cette dernière était hermaphrodite car elle contenait à la fois des carpelles, parties femelles, et des étamines, parties mâles. Cette fleur était composée de verticilles, organes ressemblant à des pétales, organisés par groupes de trois. Cette observation vient prendre à contre-pied l’hypothèse selon laquelle la fleur ancestrale avait tous ses organes arrangés en spirale. Une découverte qui ne résoud pas pour autant tous les questionnements sur l'origine des plantes à fleurs. Le registre fossile de ces plantes reste par exemple très incomplet.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.