Voir le reportage
20170013_0034
© Sébastien CHASTANET/OMP/IRAP/CNRS Photothèque

Différentes optiques du spectrographe de l’instrument SPIRou

Référence

20170013_0034

Année de production

2017

Taille maximale

38.29 x 36.08 cm / 300 dpi

Légende

Différentes optiques du spectrographe de l’instrument SPIRou (SpectroPolarimètre InfraRouge) installées sur un banc cryogénique, en salle blanche. Sur la gauche est situé le système dispersif composé de trois prismes et d'un réseau échelle ; l'objectif imposant est positionné sur la droite ; au centre, le miroir de renvoi et le slicer de pupille. SPIRou est composé d'un spectropolarimètre dans l'infrarouge proche combiné à un vélocimètre de haute précision. Installé au foyer Cassegrain du télescope Canada-France-Hawaï (CFHT) fin 2017, SPIRou a été conçu pour détecter des exoplanètes jumelles de la Terre, habitables, dans les systèmes planétaires des étoiles naines rouges, voisines du Soleil. Il pourra aussi percer les mystères de la naissance des étoiles et des planètes, en observant pour la première fois les champs magnétiques de proto-étoiles âgées d'à peine quelques centaines de milliers d'années.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.