Voir le reportage
20160022_0042
© Carine AMOROS/Romain MATHON/IRAP/CNRS Photothèque

Préparation du modèle STM du senseur PAS, partie intégrante de la mission Solar Orbiter

Référence

20160022_0042

Année de production

2013

Taille maximale

31.09 x 41.45 cm / 300 dpi

Légende

Phase de préparation, pour un essai sous flux solaire intense (12 constantes solaires), du modèle STM du senseur PAS (Proton alpha sensor), partie intégrante de la mission Solar Orbiter. La face d'entrée de l'instrument sera portée à plus de 500 °C lors de cet essai. PAS va permettre de déterminer la quantité et l'énergie des protons et des particules alpha émis par le Soleil, composants du vent solaire. L'orbite elliptique de la sonde autour du Soleil lui permettra de "suivre" le vent solaire de son lieu de formation au-delà de l'orbite terrestre. La mission Solar Orbiter, dont le lancement est prévu en octobre 2018, a pour vocation d'étudier les relations entre l'activité de la surface solaire et les perturbations de l'environnement solaire qui en résultent.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.