20060001_0430
© Stéphane NOSELLI/Pauline SPEDER/CNRS Photothèque

Photographie de drosophile en microscopie électronique à balayage montrant un mutant déficient pour

Référence

20060001_0430

Taille maximale

10 x 14.33 cm / 300 dpi

Légende

Photographie de drosophile en microscopie électronique à balayage montrant un mutant déficient pour la rotation de la plaque génitale (brun). Les organismes pluricellulaires, y compris l'homme, sont asymétriques selon 3 axes : l'axe antéro-postérieur (la tête et les pieds), l'axe dorso-ventral (dos et ventre) et l'axe droite-gauche (D/G). Un chercheur a identifié chez la drosophile un nouveau gène dont la mutation entraîne une inversion complète de l'axe D/G. Ce gène code pour une protéine (myo31DF) dont il existe un homologue chez l'homme. Ce type de recherche permettra de mieux diagnostiquer et traiter les malformations et anomalies découlant d'un défaut d'asymétrie D/G.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.