20040001_0283
© Pierre BOULANGER/Florence GADEN/CNRS Photothèque

Observation en microscopie électronique de cellules embryonnaires de rein humain infectées par l'adé

Référence

20040001_0283

Taille maximale

10.84 x 8.67 cm / 300 dpi

Légende

Observation en microscopie électronique de cellules embryonnaires de rein humain infectées par l'adénovirus humain. Les cellules sont examinées après fixation, inclusion et coupe ultrafine au microscope électronique avec un contraste négatif. On distingue de nombreuses particules virales, ou virions, liées aux récepteurs viraux de la membrane plasmique, sous forme de petites sphères noires visibles à la surface de la cellule. Quelques virions sont également visibles dans des vacuoles. Ces aspects signent les étapes très précoces de l'infection adénovirale, les virus pénètrent dans le noyau de la cellule entre 20 et 40 minutes après contact avec l'inoculum viral.

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.