Only available for non-commercial distribution
© CNRS - 2021

Médaille de l'innovation 2021 : Antoine Aiello, directeur de Stella Mare

Reference

7356

Duration

00:02:50

Production year

2021

Versions

Original material

HD
16/9
Color
Sound

Director(s)

Benjamin THELLIEZ

Summary

Antoine Aiello a une carrière foisonnante : chercheur en modélisations et simulations comportementales des systèmes complexes, président de l'université de Corse… et désormais directeur de la plateforme Stella Mare, et son crédo est de : « transformer la recherche en richesses afin de répondre à des questions socialement vives ».
La plateforme Stella Mare, labellisée par le CNRS en 2011, réunit scientifiques, professionnels de la mer, gestionnaires de l'environnement et acteurs institutionnels dans le but de parvenir à une gestion intégrée des ressources halieutiques de Corse. L'objectif est d'acquérir la maîtrise de la ponte et de l'élevage d'espèces remarquables d'un point de vue écologique et/ou socio-économique. De quoi alors « agir sur le maintien des stocks, restaurer les environnements ou encore bénéficier des apports écosystémiques d'une espèce », explique le scientifique.
En une décennie d'activité, dans une approche pluridisciplinaire, Stella Mare a étudié et développé des procédés très avancés sur l'oursin, l'araignée de mer, le denti, le corb, ou encore la langouste. Exemple représentatif de l'apport de la plateforme, l'huître plate, une espèce que les ostréiculteurs corses ne parvenaient pas à cultiver. Résultat : « 500 000 individus sont désormais en culture dans l'étang de Diana, et nous prévoyons de passer à 4 millions l'année prochaine », s'enthousiasme Antoine Aiello. En parallèle, les chercheurs ont installé 120 000 huîtres dans le port de Bastia et démontré que ce filtreur pouvait aussi « bio-épurer » l'équivalent du volume d'eau du port en une semaine ! Comme le résume Antoine Aiello, « il y a 10 ans, Stella Mare était une utopie, aujourd'hui nous démontrons par l'innovation que nous pouvons transformer le réel, et être à l'origine de la création d'une bio économie bleue en Méditerranée. »
En passant par des chemins de valorisation originaux, la plateforme entend pour l'essentiel conserver ses savoir-faire, tout en structurant des partenariats R&D avec des décideurs, des gestionnaires ou des professionnels de la mer. Néanmoins, Antoine Aiello opte pour la prématuration dans le cadre du projet BioDataLive portant sur le suivi en temps réel d'individus sous-marins marqués avec des émetteurs hydroacoustiques.
Pour le chercheur, l'essentiel est avant tout d'accorder son travail avec une « vision du monde » où l'exploitation raisonnée des ressources naturelles s'articule avec les spécificités environnementales, sociales et culturelles d'un territoire. Une vision qu'il résume en une formule simple : « savoir habiter », dont Stella Mare est l'expression la plus concrète.

Personality(ies)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.