See Photo report
20220014_0004
© Cyril FRESILLON / IJCLab / CNRS Photothèque

Séparateur d’isotopes Sidonie à l’IJCLab

Reference

20220014_0004

Production year

2021

Max. size

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Caption

Chambre d'ionisation de la source d'ions du séparateur d'isotopes Sidonie. Après avoir été mise sous vide, elle est chauffée à environ 1 000 °C, afin de vaporiser et d'ioniser l'élément introduit dans la source, pour en faire le faisceau d'isotopes qui sera séparé par Sidonie pour obtenir l'isotope purifié désiré. Sidonie a été construit en 1969 à l’université d’Orsay pour la recherche fondamentale en physique nucléaire mais il est à présent en partie utilisé pour la purification isotopique à visée médicale. Les isotopes stables obtenus servent de précurseurs pour la production de radioisotopes (isotopes radioactifs) utilisés dans les médicaments radiopharmaceutiques. La purification des précurseurs permet d’éviter que l’irradiation ne produise un mélange inséparable de plusieurs radioisotopes dont la radioactivité pourrait se révéler nocive pour les patients. Les radiopharmaceutiques sont un des outils utilisés en médecine nucléaire, que ce soit pour l'imagerie et le diagnostic de certains cancers, ou leur traitement par radiothérapie vectorielle. Cette technique de radiothérapie interne vectorisée consiste à administrer un radiopharmaceutique qui se fixera sur les cellules cancéreuses afin de les irradier en minimisant les dommages sur les cellules saines. Sidonie fait partie de la plateforme JANNuS-SCALP d'IJCLab.

Research program(s)

Référent(s) Scientifique(s)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.