See Photo report
20130001_0846
© Céline ANAYA-GAUTIER/CNRS Photothèque

Intérieur d'une cuve de l'observatoire Pierre Auger, en Argentine

Reference

20130001_0846

Production year

2013

Max. size

36.98 x 24.65 cm / 300 dpi

Caption

Intérieur d'une cuve de l'observatoire Pierre Auger, le plus grand détecteur de rayons cosmiques au monde, à Malargüe en Argentine. Situé à 1 400 m d'altitude, il est équipé d'un réseau de 1 600 cuves s'étendant sur plus de 3 000 km² dans la pampa argentine. Combiné à 24 télescopes à fluorescence, il permet d'étudier les rayons cosmiques grâce à l'observation des gerbes atmosphériques. La cuve contient un sac d'eau pure. Lorsque les particules secondaires qui composent une gerbe passent dans cette eau, elles émettent de la lumière. Cette émission est beaucoup plus importante dans l'eau pure que dans l'air. Ensuite, l'enveloppe du sac réfléchit cette lumière vers des tubes photomultiplicateurs, des détecteurs de photons très sensibles, qui permettent de recueillir des données sur les gerbes.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.