© CNRS Images/Média FEMIS 1992

Jean-Pierre Changeux

Numéro de notice

125

Durée

00:18:00

Année de production

1992

Versions

Support Original

SD
4/3
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

BRISSOT Jacques

Résumé

Portrait du neurobiologiste Jean-Pierre Changeux, homme de science (découvreur du premier récepteur de neuromédiateur) mais aussi grand amateur d'art.
Trois collaborateurs de Jean-Pierre Changeux présentent les travaux de recherche de son laboratoire à l'Institut Pasteur, portant sur le récepteur de l'acétylcholine ; le poisson-torpille y est pris comme modèle (enregistrement des décharges du poisson, isolement du récepteur situé sur l'organe électrique). J.P. Changeux lui-même insiste sur la complexité de l'organisation du cerveau, puis explique son attrait pour le siècle des Lumières, dont les philosophes et savants avaient pour but une compréhension globale de l'homme (il visite les réserves du Louvre, où sont entassées nombre de statues).
J.P. Changeux est aussi un homme de goût, à l'image des savants de la Renaissance. Interviewé à l'orgue de la cathédrale de Meaux, il avoue son plaisir à y jouer de la musique religieuse, souvenir esthétique de son éducation. Il collectionne également de nombreux tableaux mythologiques et religieux et a fait des dons importants au Musée Bossuet de Meaux : la conservatrice du Musée et lui-même tentent d'éclairer ses motivations de collectionneur et de donateur.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.