Aucun résultat

En attendant, retrouvez nos médias issus de l’actualité scientifique…

Open media modal

Film réservé à la consultation

En Islande, l'équipe de muographie de l'Institut des 2 Infinis de Lyon (IP2I - Lyon) installe un détecteur à muons afin d'imager le volcan Snaefellsjökull. Jacques Marteau, physicien des particules lauréat de la médaille de l'innovation du CNRS 2022, présente ce procédé innovant qui permet d'obtenir une image de l'intérieur des structures traversées, comme avec les rayons X en imagerie médicale. La muographie devrait permettre de vérifier l'existence d'un système hydrothermal actif au sein du…

Vidéo
7716
Dans les entrailles du Snaefellsjökull
20220122_0003
Open media modal

L’écume de mer sur le sable, la cuillère dans une mousse au chocolat, une crème cosmétique appliquée sur la peau : les mousses sont partout mais surtout méconnues. Avec de l’air, un peu d’eau savonneuse et un récipient tapissé d’aspérités, l’objectif de cette expérience est de comprendre les mécanismes à l’œuvre lorsqu’une mousse entre en friction avec une paroi rugueuse. La séparation entre deux bulles est marquée par un film de savon ; la réunion de trois d’entre eux forme un bord de plateau …

Photo
20220122_0003
Mousse céleste
Open media modal

Uniquement disponible pour exploitation non commerciale

Jacques Gierak est ingénieur de recherche CNRS et responsable de la plateforme Instrumentation et sources d'ions au Centre de nanosciences et de nanotechnologie. Il a également oeuvré dans la nanofabrication par faisceaux d'ions focalisés (FIB). Avec ses nombreuses avancées brevetées, il a notamment conçu l'outil FIB Nanowriter, capable de structurer du graphène, un matériau formé d'une seule et unique couche d'atomes de carbone dont les propriétés pourraient trouver des applications dans l…

Vidéo
7796
Médaille de l'innovation 2023 : Jacques Gierak, ingénieur de recherche en faisceaux d'ions focalisés
Open media modal

Uniquement disponible pour exploitation non commerciale

Patricia Rousselle est spécialisée dans la cicatrisation et la régénération de la peau. Cette directrice de recherche du CNRS au Laboratoire de biologie tissulaire et d'ingénierie thérapeutique étudie le dialogue entre les cellules, du derme comme de l'épiderme, et les protéines présentes dans leur microenvironnement. Ses travaux l'ont amenée à développer des traitements pour les grands brûlés, pour la cicatrisation post-chirurgie et sur les tumeurs qui touchent la peau. Patricia…

Vidéo
7794
Médaille de l'innovation 2023 : Patricia Rousselle, chercheuse en biologie cellulaire et tissulaire
Open media modal

Uniquement disponible pour exploitation non commerciale

Claire Hellio développe des solutions innovantes bio inspirées, à partir de molécules actives produites par les algues et les microorganismes. Mené au Laboratoire des sciences de l'environnement marin, ce travail de valorisation, à l'interface entre la chimie, la biologie, la biochimie et l'écologie, est notamment réalisé via la plateforme de bioprospection Biodimar, que Claire Hellio dirige. Les applications visent principalement les domaines des cosmétiques (antioxydants et…

Vidéo
7795
Médaille de l'Innovation 2023 : Claire Hellio, chercheuse en biotechnologies marines
Open media modal

Uniquement disponible pour exploitation non commerciale

Directeur de recherche CNRS, Marc Antonini est spécialisé dans la compression de données, qu'il s'agisse d'images, de vidéos ou de modèles 3D. Ses travaux de doctorat ont par exemple servi pour la norme JPEG 2000, et ses premiers travaux au CNRS, en collaboration avec le CNES, ont permis de développer un des systèmes embarqués dans les satellites Pléiades (couple de deux satellites optiques d'observation de la Terre). Auteur de treize brevets, Marc Antonini a régulièrement collaboré avec…

Vidéo
7793
Médaille de l'Innovation 2023 : Marc Antonini, chercheur en traitement d'images numériques
20230079_0029
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, entourée des dispositifs du projet Warm, qui étudie l'effet du changement climatique sur les pelouses alpines. Installés sur le col du Lautaret, à 2 400 m d'altitude, ils réchauffent l'air de quelques degrés par rapport à l'extérieur pour étudier les conséquences sur l'écosystème (production de la biomasse, température et humidité des sols). Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière…

Photo
20230079_0029
Sandra Lavorel entourée des dispositifs du projet Warm, col du Lautaret, Alpes françaises
20230079_0022
Open media modal

Modélisation spatiale des services écosystémiques du parc national des Ecrins, dans les Alpes, par Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à l’usage des…

Photo
20230079_0022
Modélisation spatiale des services écosystémiques des Ecrins par Sandra Lavorel
20230079_0012
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, Philippe Choler, Christophe Corona et Baptiste Nicoud, au col du Lautaret, dans les Alpes. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à l’usage des sols a des…

Photo
20230079_0012
Sandra Lavorel, médaille d’or du CNRS 2023, et son équipe, col du Lautaret, Alpes
20230079_0003
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, au col du Lautaret, dans les Alpes. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à l’usage des sols a des impacts sociétaux et économiques quantifiables. Ces…

Photo
20230079_0003
Sandra Lavorel, médaille d’or du CNRS 2023, col du Lautaret, Alpes
20230079_0030
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, entourée des dispositifs du projet Warm, qui étudie l'effet du changement climatique sur les pelouses alpines. Installés sur le col du Lautaret, à 2 400 m d'altitude, ils réchauffent l'air de quelques degrés par rapport à l'extérieur pour étudier les conséquences sur l'écosystème (production de la biomasse, température et humidité des sols). Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière…

Photo
20230079_0030
Sandra Lavorel entourée des dispositifs du projet Warm, col du Lautaret, Alpes françaises
20230079_0034
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, mesure la production de biomasse à l'extérieur des dispositifs du projet Warm, sur le col du Lautaret, à 2 400 m d'altitude. Ce projet étudie l'effet du changement climatique sur les pelouses alpines. Les scientifiques ont installé des dispositifs en plexiglas qui réchauffent l'air de quelques degrés par rapport à l'extérieur, et des capteurs mesurant la température et l'humidité du sol. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique…

Photo
20230079_0034
Sandra Lavorel mesure la production de biomasse pour le projet Warm, col du Lautaret, Alpes
20230079_0045
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, durant un échantillonnage sur le terrain pour la mesure des traits fonctionnels des plantes, au col du Lautaret, dans les Alpes. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement…

Photo
20230079_0045
Echantillonnage de plantes par Sandra Lavorel, col du Lautaret, Alpes
20230079_0014
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, lors d'un travail de mesure des traits fonctionnels d'un échantillon de feuilles. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à l’usage des sols a des impacts…

Photo
20230079_0014
Sandra Lavorel, médaille d’or du CNRS 2023
20230079_0004
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, au col du Lautaret, dans les Alpes. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à l’usage des sols a des impacts sociétaux et économiques quantifiables. Ces…

Photo
20230079_0004
Sandra Lavorel, médaille d’or du CNRS 2023, col du Lautaret, Alpes
20230079_0017
Open media modal

Mesure des traits fonctionnels de plantes sur un échantillon de feuilles, dans le cadre de recherches menées par Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à…

Photo
20230079_0017
Mesure des traits fonctionnels de plantes
20230079_0047
Open media modal

Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023, durant l'identification botanique d'une graminée, au col du Lautaret, dans les Alpes. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à l’usage des sols a des…

Photo
20230079_0047
Sandra Lavorel, médaille d’or du CNRS 2023, col du Lautaret, Alpes
20230079_0016
Open media modal

Mesure des traits fonctionnels de plantes sur un échantillon de feuilles, par Sandra Lavorel, lauréate de la médaille d’or du CNRS 2023. Spécialiste du fonctionnement et de la dynamique des écosystèmes, Sandra Lavorel est pionnière dans la définition et l’analyse des services qu’ils rendent aux sociétés humaines. Elle a ainsi montré que l’altération de la biodiversité et des écosystèmes due aux changements globaux, comme le changement climatique, mais aussi à l’usage des sols a des impacts…

Photo
20230079_0016
Mesure des traits fonctionnels de plantes par Sandra Lavorel

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.