20160023_0001
Open media modal

Reconstruction tridimensionnelle de cellules (neuroblastomes) dopaminergiques humaines dont on visualise les lysosomes (en vert) et le noyau (en bleu), après incubation avec des nanoparticules acidifiantes de PLGA (en rouge). Les lysosomes sont responsables de la dégradation de molécules et micro-organismes indésirables dans le cytoplasme des cellules. Lorsque leur fonction est altérée, les déchets s'accumulent dans les neurones, entraînant des dysfonctions cellulaires et la mort de la cellule…

Photo
20160023_0001
Neuroblastomes dopaminergiques humains après incubation avec des nanoparticules acidifiantes

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.