Pour toute utilisation contacter le lauréat
20210076_0002
© Laurent ARDHUIN / CNRS Photothèque

Aurélie Albertini, chercheuse en virologie

Référence

20210076_0002

Année de production

2020

Taille maximale

48.16 x 32.11 cm / 300 dpi

Légende

Aurélie Albertini, chercheuse en virologie au sein du groupe Rhabdovirus à l’Institut de biologie intégrative de la cellule, spécialiste des glycoprotéines de fusion virale.

"Pour mes dix ans, mes parents m’ont offert un livre sur l’infiniment petit et c’est ainsi que j’ai découvert la structure des molécules. En thèse, j’ai étudié la réplication des virus à ARN négatifs par cristallographie aux rayons X. Ce fut le début de mon immersion dans l’univers de la virologie structurale. Au cours de mon postdoctorat, j’ai continué à m’intéresser aux processus fondamentaux de la virologie en travaillant sur l’entrée virale : la liaison des glycoprotéines virales à leurs récepteurs et la fusion membranaire. J’ai appris à combiner les approches structurales et cellulaires. En 2015, nous avons identifié des résidus clefs permettant à la glycoprotéine du VSV de lier son récepteur et ainsi commencé à développer des protéines chimériques ciblant spécifiquement des cellules cancéreuses."

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.