20190034_0001
© Marie DELATTRE / LBMC / CNRS Photothèque

Embryons de nématodes "Mesorhabditis belari" en cours de division

Référence

20190034_0001

Année de production

2019

Taille maximale

7.62 x 7.37 cm / 300 dpi

Légende

Montage de photographies en fluorescence d’embryons de nématodes "Mesorhabditis belari" en cours de division. Le cytosquelette (squelette de la cellule) est coloré en vert, l’ADN femelle en magenta et l’ADN mâle en blanc. On constate que l'ADN mâle n’est pas intégré au noyau des cellules de l’embryon. En effet, chez ce ver, l'ADN mâle n'est pas utilisé par l'ovule dans 91 % des cas. L'embryon donne alors naissance à une femelle, clone de la mère. Dans les 9 % de cas restants, l'embryon donne naissance à un mâle. Les mâles servent donc surtout à démarrer le développement des œufs chez la femelle. Produire 9 % de mâles est une stratégie évolutivement stable, qui permet à l'espèce de s'assurer qu'un maximum de femelles soient produites sans gaspiller trop de ressources dans la production de mâles.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.