Voir le reportage
20180107_0028
© Cyril FRESILLON / MATEIS / CNRS Photothèque

Éprouvette métallique pour l'étude de sa sensibilité à la fissuration

Référence

20180107_0028

Année de production

2018

Taille maximale

39.84 x 26.52 cm / 300 dpi

Légende

Éprouvette métallique permettant l'étude de sa sensibilité à la fissuration dans un autoclave instrumenté de corrosion, sous contrainte à hautes température et pression, du laboratoire Matériaux : ingénierie et science (MATEIS). La corrosion est initiée par une injection d'électrolyte et d’espèces agressives, combinée à une sollicitation mécanique, sous une pression maximale de 50 bars et une température pouvant atteindre 200 °C. Cet autoclave est équipé d'un hublot permettant le suivi de la corrosion et de la fissuration par corrélation d'images et la mesure des champs de déformation et de contrainte à la surface des éprouvettes de traction, in situ et en temps réel. Le couplage avec les techniques d'émission acoustique et d'électrochimie, permet l'étude des mécanismes élémentaires de l'endommagement et constitue une aide à la prédiction de la durée de vie des structures. Le laboratoire MATEIS rassemble des équipes pluridisciplinaires (chimie, physique, mécanique…) qui étudient métaux, céramiques et polymères ainsi que leurs composites afin de développer des matériaux multifonctionnels pour la santé, l’énergie, le transport ou le bâtiment.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.