20000001_1222
© Patrick DE KEPPER/CNRS Photothèque

Auto-organisation de systèmes chimiques hors d'équilibre. En haut, deux exemples de "structures de T

Référence

20000001_1222

Taille maximale

17.07 x 17.27 cm / 300 dpi

Légende

Auto-organisation de systèmes chimiques hors d'équilibre. En haut, deux exemples de "structures de Turing": ces structures stationnaires correspondent à des modulations périodiques des champs de concentrations; à gauche : réseau hexagonal de taches, à droite : bandes parallèles. En bas, à gauche : une onde spirale, à droite : un motif observé au cours du développement d'une structure de Turing. Le jaune et le violet indiquent respectivement des zones de faible et forte concentrations en iode, espèce intermédiaire produite par la réaction utilisée.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.