20190031_0001
Open media modal

Attention, non CNRS staff, the mention of the company is obligatory

Collaborateurs de la start-up ThrustMe fondée en 2017 et issue du Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique). Les satellites miniaturisés en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. ThrustMe permet à cette nouvelle industrie spatiale d’être économiquement et écologiquement durable en développant et en commercialisant des systèmes de propulsion ionique. Image extraite du film réalisé à l'occasion du salon…

Photo
20190031_0001
Collaborateurs de la start-up ThrustMe
20190031_0002
Open media modal

Caisson d'une chambre à vide dans lequel est placé un moteur à propulsion ionique développé par la start-up ThrustMe fondée en 2017 et issue du Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique). Les satellites miniaturisés en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. ThrustMe permet à cette nouvelle industrie spatiale d’être économiquement et écologiquement durable en développant et en commercialisant des…

Photo
20190031_0002
Caisson d'une chambre à vide dans lequel est placé un moteur à propulsion ionique
20190031_0003
Open media modal

Toute l'électronique permettant de contrôler le moteur à propulsion ionique est également développée par la start-up ThrustMe fondée en 2017 et issue du Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique). Les satellites miniaturisés en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. ThrustMe permet à cette nouvelle industrie spatiale d’être économiquement et écologiquement durable en développant et en commercialisant…

Photo
20190031_0003
Électronique permettant de contrôler le moteur à propulsion ionique
20190031_0004
Open media modal

Ane Aanesland co-fondatrice et PDG de la start-up ThrustMe fondée en 2017 et issue du Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique). Les satellites miniaturisés en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. ThrustMe permet à cette nouvelle industrie spatiale d’être économiquement et écologiquement durable en développant et en commercialisant des systèmes de propulsion ionique. Image extraite du film réalisé à…

Photo
20190031_0004
Ane Aanesland co-fondatrice et PDG de la start-up ThrustMe
20190031_0005
Open media modal

Attention, non CNRS staff

Collaborateurs de la start-up ThrustMe fondée en 2017 et issue du Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique). Les satellites miniaturisés en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. ThrustMe permet à cette nouvelle industrie spatiale d’être économiquement et écologiquement durable en développant et en commercialisant des systèmes de propulsion ionique. Image extraite du film réalisé à l'occasion du salon…

Photo
20190031_0005
Collaborateurs de la start-up ThrustMe
20190031_0006
Open media modal

Moteur à propulsion ionique développé par la start-up ThrustMe fondée en 2017 et issue du Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique). Les satellites miniaturisés en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. ThrustMe permet à cette nouvelle industrie spatiale d’être économiquement et écologiquement durable en développant et en commercialisant des systèmes de propulsion ionique. Image extraite du film…

Photo
20190031_0006
Moteur à propulsion ionique développé par la start-up ThrustMe
20190031_0007
Open media modal

Modèle d'ingénierie d'un moteur à propulsion ionique développé par la start-up ThrustMe fondée en 2017 et issue du Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique). Les satellites miniaturisés en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. ThrustMe permet à cette nouvelle industrie spatiale d’être économiquement et écologiquement durable en développant et en commercialisant des systèmes de propulsion ionique…

Photo
20190031_0007
Modèle d'ingénierie d'un moteur à propulsion ionique développé par la start-up ThrustMe
20190056_0008
Open media modal

Assemblage du modèle de vol du système de propulsion électrique miniaturisé de ThrustMe, appelé NPT30, par Thomas Baret (à gauche), coordinateur technique du projet et ingénieur mécanicien en chef, en présence des deux fondateurs de la start-up ThrustMe, Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi. Ane Aanesland (au centre), spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Fondée en 2017, la start-up ThrustMe,…

Photo
20190056_0008
Assemblage du modèle de vol du système de propulsion électrique miniaturisé de ThrustMe
20190056_0010
Open media modal

Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, et Dmytro Rafalskyi, co-fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe" (à gauche), Elena Zorzoli Rossi, ingénieure expérimentation, Lui Habl, doctorant et Thomas Baret, coordinateur technique du projet, 5 des 20 membres de l’équipe de la start-up. Ils effectuent des expériences en laboratoire pour développer et tester les différents systèmes de propulsion développés chez ThrustMe. "ThrustMe", issue du Laboratoire de…

Photo
20190056_0010
Membres de l'équipe de la start-up "ThrustMe"
20190056_0009
Open media modal

Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, et Dmytro Rafalskyi, co-fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe" (à gauche), Elena Zorzoli Rossi, ingénieure expérimentation, Lui Habl, doctorant et Thomas Baret, coordinateur technique du projet, 5 des 20 membres de l’équipe de la start-up. Ils effectuent des expériences en laboratoire pour développer et tester les différents systèmes de propulsion développés chez ThrustMe. "ThrustMe", issue du Laboratoire de…

Photo
20190056_0009
Membres de l'équipe de la start-up "ThrustMe"
20190056_0013
Open media modal

Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe" avec deux modèles de systèmes à propulsions qu’ils ont développés et commercialisent. Dmytro Rafalskyi tient le modèle de vol du système de propulsion électrique NPT30. Ane Aanesland, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique et lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, tient le modèle de vol du système de propulsion à gaz froid I2T5. Les NPT30…

Photo
20190056_0013
Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de "ThrustMe"
20190056_0012
Open media modal

Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe" avec deux modèles de systèmes à propulsions qu’ils ont développés et commercialisent. Dmytro Rafalskyi tient le modèle de vol du système de propulsion électrique NPT30. Ane Aanesland, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique et lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, tient le modèle de vol du système de propulsion à gaz froid I2T5. Les NPT30…

Photo
20190056_0012
Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de "ThrustMe"
20190056_0011
Open media modal

Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe" avec deux modèles de systèmes à propulsions qu’ils ont développés et commercialisent. Dmytro Rafalskyi tient le modèle de vol du système de propulsion électrique NPT30. Ane Aanesland, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique et lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, tient le modèle de vol du système de propulsion à gaz froid I2T5. Les NPT30…

Photo
20190056_0011
Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de "ThrustMe"
20190056_0006
Open media modal

Assemblage d’un propulseur RF par Lui Habl (au centre), doctorant travaillant pour la start-up "ThrustMe" et le Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP – UMR7648 CNRS / École Polytechnique) , en présence des deux fondateurs de la start-up ThrustMe, Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi. La start-up développe ici une technologie unique qui permet d’accélérer à la fois ions positifs et électrons, au lieu d’avoir une électrode différente pour émettre chaque type de particules. Fondée en 2017 par Ane…

Photo
20190056_0006
Assemblage d’un propulseur RF conçu et développé par "ThrustMe"
20190056_0002
Open media modal

Chauffage d’iode par Elena Zorzoli Rossi, ingénieure expérimentation de la start-up "ThrustMe". L’iode est utilisé comme propergol, produit de propulsion, dans le propulseur I2T5 et aussi dans les futures versions du NPT30 conçues et développées par la start-up. L’iode remplace ici le xénon, très utilisé pour les systèmes de propulsion à plasma. L’iode est en effet nettement moins cher et se maintient bien sous forme solide, alors que le xénon est un gaz qui doit rester pressurisé. Issue du…

Photo
20190056_0002
Chauffage d’iode utilisé comme propergol dans les propulseurs "ThrustMe'
20190056_0004
Open media modal

Chauffage d’iode par Elena Zorzoli Rossi, ingénieure expérimentation pour la start-up "ThrustMe", en présence de Ane Aanesland, co-fondatrice de la start-up et lauréate de la médaille de l'Innovation 2019 du CNRS. L’iode est utilisé comme propergol, produit de propulsion, dans le propulseur I2T5 et aussi dans les futures versions du NPT30 conçues et développées par la start-up. L’iode remplace ici le xénon, très utilisé pour les systèmes de propulsion à plasma. L’iode est en effet nettement…

Photo
20190056_0004
Chauffage d’iode utilisé comme propergol dans les propulseurs "ThrustMe'
20190056_0003
Open media modal

Chauffage d’iode par Elena Zorzoli Rossi, ingénieure expérimentation pour la start-up "ThrustMe", en présence de Ane Aanesland, co-fondatrice de la start-up et lauréate de la médaille de l'Innovation 2019 du CNRS. L’iode est utilisé comme propergol, produit de propulsion, dans le propulseur I2T5 et aussi dans les futures versions du NPT30 conçues et développées par la start-up. L’iode remplace ici le xénon, très utilisé pour les systèmes de propulsion à plasma. L’iode est en effet nettement…

Photo
20190056_0003
Chauffage d’iode utilisé comme propergol dans les propulseurs "ThrustMe'
20190056_0024
Open media modal

Ane Aanesland est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Chercheuse CNRS, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, Ane Aanesland est aussi présidente-directrice générale de la start-up "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université), "ThrustMe", fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ane Aanesland et…

Photo
20190056_0024
Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l'Innovation CNRS 2019
20190056_0023
Open media modal

Ane Aanesland est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Chercheuse CNRS, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, Ane Aanesland est aussi présidente-directrice générale de la start-up "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université), "ThrustMe", fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ane Aanesland et…

Photo
20190056_0023
Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l'Innovation CNRS 2019
20190056_0022
Open media modal

Ane Aanesland est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Chercheuse CNRS, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, Ane Aanesland est aussi présidente-directrice générale de la start-up "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université), "ThrustMe", fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ane Aanesland et…

Photo
20190056_0022
Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l'Innovation CNRS 2019
20190056_0015
Open media modal

Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, et Dmytro Rafalskyi, co-fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École Polytechnique), la start-up ,fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ces satellites en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. "ThrustMe" permet à cette nouvelle industrie spatiale d…

Photo
20190056_0015
Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de "ThrustMe"
20190056_0020
Open media modal

Ane Aanesland est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Chercheuse CNRS, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, Ane Aanesland est aussi présidente-directrice générale de la start-up "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université), "ThrustMe", fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ane Aanesland et…

Photo
20190056_0020
Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l'Innovation CNRS 2019
20190056_0019
Open media modal

Ane Aanesland est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Chercheuse CNRS, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, Ane Aanesland est aussi présidente-directrice générale de la start-up "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université), "ThrustMe", fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ane Aanesland et…

Photo
20190056_0019
Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l'Innovation CNRS 2019
20190056_0018
Open media modal

Ane Aanesland est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Chercheuse CNRS, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, Ane Aanesland est aussi présidente-directrice générale de la start-up "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université), "ThrustMe", fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ane Aanesland et…

Photo
20190056_0018
Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l'Innovation CNRS 2019
20190056_0017
Open media modal

Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, et Dmytro Rafalskyi, co-fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École Polytechnique), la start-up ,fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ces satellites en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. "ThrustMe" permet à cette nouvelle industrie spatiale d…

Photo
20190056_0017
Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de "ThrustMe"
20190056_0016
Open media modal

Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, et Dmytro Rafalskyi, co-fondateurs de la start-up francilienne "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École Polytechnique), la start-up ,fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ces satellites en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. "ThrustMe" permet à cette nouvelle industrie spatiale d…

Photo
20190056_0016
Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, les deux fondateurs de "ThrustMe"
20190056_0014
Open media modal

Dmytro Rafalskyi, co-fondateur avec Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS, de la start-up francilienne "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École Polytechnique), la start-up ,fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ces satellites en basse altitude constituent l’avenir de la connectivité mondiale et de la surveillance de la Terre en temps réel. "ThrustMe" permet à cette nouvelle industrie spatiale d…

Photo
20190056_0014
Dmytro Rafalskyi, co-fondateur avec Ane Aanesland de "ThrustMe'
20190056_0021
Open media modal

Ane Aanesland est lauréate de la médaille de l’Innovation 2019 du CNRS. Chercheuse CNRS, spécialisée en physique des plasmas et en recherche sur la propulsion électrique, Ane Aanesland est aussi présidente-directrice générale de la start-up "ThrustMe". Issue du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université), "ThrustMe", fondée en 2017, est spécialisée dans la propulsion des satellites miniaturisés. Ane Aanesland et…

Photo
20190056_0021
Ane Aanesland, lauréate de la médaille de l'Innovation CNRS 2019
Open media modal

Only available for non-commercial distribution

Miniaturised low-altitude satellites represent the future of global connectivity and real-time Earth monitoring. #ThrustMe enables this new space industry to be economically and environmentally sustainable by developing and marketing electric propulsion systems, which will be on display during the fair. This start-up was founded in 2017, and emerged from the Laboratoire de physique des plasmas (CNRS/Ecole polytechnique).

Video
6744
ThrustMe
Open media modal

Only available for non-commercial distribution

On the occasion of the 2019 CNRS innovation medal award, we look back at the career of physics researcher Ane Aanesland. Trained at the University of Tromsø in Norway, then recruited at the CNRS Plasma Physics Laboratory, Ane Aanesland along with her colleague Dmytro Rafalskyi, founded the start-up ThrustMe in 2017, specialising in the propulsion of miniaturised satellites. Together they have developed two major innovations to reduce the size of the propulsion systems used by satellites to…

Video
6775
Médaille de l'innovation 2019 : Ane Aanesland
20030001_1166
Open media modal

Dans cette chambre d'expérimentation du laboratoire est créé un plasma de configuration torique permettant d'étudier la turbulence plasma dans des conditions semblables à celles rencontrées dans les grands tokamaks, et de développer les diagnostics correspondants. L'objectif de la recherche est le contrôle de la fusion thermonucléaire : la fusion d'éléments légers (deutérium, lithium) accompagné d'un fort dégagement d'énergie, sans émission de gaz à effet de serre ni production de déchets…

Photo
20030001_1166
Dans cette chambre d'expérimentation du laboratoire est créé un plasma de configuration torique perm

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.