20230026_0005
Open media modal

Les lames de microscope contenant la collection de référence des grains d’amidon sont un élément essentiel dans l’étude des échantillons microbotaniques. Le projet AMIDON concerne la question de la transformation des végétaux par les premières populations sédentaires du début du Néolithique (environ 5200-4700 av. J.-C.), en Europe nord-occidentale. L’exploitation de plantes sauvages et cultivées a ainsi été mieux cernée, leur utilisation étant jusque-là très peu connue en raison de leur…

Photo
20230026_0005
Les lames de microscope contenant la collection de référence des grains d’amidon sont essentielles
20230026_0004
Open media modal

Moulin à céréales provenant d’un village d’agriculteurs néolithiques de Picardie autour de 5000 av. J.-C. Le projet AMIDON concerne la question de la transformation des végétaux par les premières populations sédentaires du début du Néolithique (environ 5200-4700 av. J.-C.), en Europe nord-occidentale. L’exploitation de plantes sauvages et cultivées a ainsi été mieux cernée, leur utilisation étant jusque-là très peu connue en raison de leur mauvaise conservation archéologique. La fonction de…

Photo
20230026_0004
Moulin à céréales provenant d’un village d’agriculteurs néolithiques de Picardie autour de 5000 av. J.-C
20230026_0003
Open media modal

Etude de meules néolithiques (5000 av. J.-C.) dans les réserves du laboratoire Trajectoires. Le projet AMIDON concerne la question de la transformation des végétaux par les premières populations sédentaires du début du Néolithique (environ 5200-4700 av. J.-C.), en Europe nord-occidentale. L’exploitation de plantes sauvages et cultivées a ainsi été mieux cernée, leur utilisation étant jusque-là très peu connue en raison de leur mauvaise conservation archéologique. La fonction de différents…

Photo
20230026_0003
Etude de meules néolithiques (5000 av. J.-C.) dans les réserves du laboratoire Trajectoires
20230026_0002
Open media modal

Meules expérimentales utilisées pour broyer du blé amidonnier. Le projet AMIDON concerne la question de la transformation des végétaux par les premières populations sédentaires du début du Néolithique (environ 5200-4700 av. J.-C.), en Europe nord-occidentale. L’exploitation de plantes sauvages et cultivées a ainsi été mieux cernée, leur utilisation étant jusque-là très peu connue en raison de leur mauvaise conservation archéologique. La fonction de différents outils de préparation alimentaire,…

Photo
20230026_0002
Meules expérimentales utilisées pour broyer du blé amidonnier
20230026_0001
Open media modal

Graines de millet commun carbonisées expérimentalement. Le projet AMIDON concerne la question de la transformation des végétaux par les premières populations sédentaires du début du Néolithique (environ 5200-4700 av. J.-C.), en Europe nord-occidentale. L’exploitation de plantes sauvages et cultivées a ainsi été mieux cernée, leur utilisation étant jusque-là très peu connue en raison de leur mauvaise conservation archéologique. La fonction de différents outils de préparation alimentaire, comme…

Photo
20230026_0001
Graines de millet commun carbonisées expérimentalement dans le cadre du projet AMIDON
20230027_0004
Open media modal

Installation d'une aiguille en os, sur la platine d'un microscope électronique à balayage. L’archéologie a de plus en plus recours à l’imagerie microscopique pour caractériser les traces observées sur un outil et comprendre comment il a été fabriqué, observer la structure de vestiges naturels comme les pollens ou les charbons de bois et mieux les identifier. Les questions posées concernent alors plus généralement l’étude des systèmes techniques et économiques des sociétés du passé ou encore l…

Photo
20230027_0004
Installation d'une aiguille en os, sur la platine d'un microscope électronique à balayage
20230027_0003
Open media modal

Intérieur de la chambre d'un microscope électronique à balayage. L’archéologie a de plus en plus recours à l’imagerie microscopique pour caractériser les traces observées sur un outil et comprendre comment il a été fabriqué, observer la structure de vestiges naturels comme les pollens ou les charbons de bois et mieux les identifier. Les questions posées concernent alors plus généralement l’étude des systèmes techniques et économiques des sociétés du passé ou encore l’exploitation des ressources…

Photo
20230027_0003
Intérieur de la chambre d'un microscope électronique à balayage
20230027_0001
Open media modal

Observation des traces de fabrication d'un outil tranchant en os produit par expérimentation. L’archéologie a de plus en plus recours à l’imagerie microscopique pour caractériser les traces observées sur un outil et comprendre comment il a été fabriqué, observer la structure de vestiges naturels comme les pollens ou les charbons de bois et mieux les identifier. Les questions posées concernent alors plus généralement l’étude des systèmes techniques et économiques des sociétés du passé, ou encore…

Photo
20230027_0001
Observation des traces de fabrication d'un outil tranchant en os produit par expérimentation
20230027_0005
Open media modal

Pointes et aiguille en os expérimentales utilisées pour le travail du cuir. L’archéologie a de plus en plus recours à l’imagerie microscopique pour caractériser les traces observées sur un outil et comprendre comment il a été fabriqué, observer la structure de vestiges naturels comme les pollens ou les charbons de bois et mieux les identifier. Les questions posées concernent alors plus généralement l’étude des systèmes techniques et économiques des sociétés du passé ou encore l’exploitation des…

Photo
20230027_0005
Pointes et aiguille en os expérimentales utilisées pour le travail du cuir
20220061_0001
Open media modal

Nettoyage d'un outil en silex avant l'étude de sa surface. Ce burin est une pièce expérimentale réalisée par le laboratoire Trajectoires pour reproduire les activités supposées des sociétés du passé. Trajectoires compare ensuite les traces observées sur cet outil avec celles d'objets archéologiques. On peut ainsi déduire la nature des matériaux travaillés par les outils anciens ainsi que les gestes nécessaires à la réalisation de ce travail. Ces déterminations servent, à leur tour, à mieux…

Photo
20220061_0001
Nettoyage d'un outil en silex avant d’étudier les microtraces d’usure sur sa surface
20220061_0002
Open media modal

Installation d'un outil en silex sous l'objectif d'un microscope métallographique. Le microscope est associé à un spectro-imageur, un dispositif qui lui permet de capturer une image optique ou spectroscopique de l’échantillon observé. L'objectif est d'étudier les microtraces d'usure à la surface de cet outil. Le projet Ispahant (Imagerie et Spectroscopie Appliquées à l’Hétéromorphisme en Analyse Tracéologique) vise à concevoir une nouvelle instrumentation combinant imagerie optique et…

Photo
20220061_0002
Etude des microtraces d’usure à la surface d’un outil en silex
20220061_0003
Open media modal

Observation d'un outil en silex. Un microscope métallographique est surmonté par un spectro-imageur, un dispositif qui lui permet de capturer une image optique ou spectroscopique de l’échantillon observé. L'objectif est d'étudier les microtraces d'usure à la surface de cet outil. Le projet Ispahant (Imagerie et Spectroscopie Appliquées à l’Hétéromorphisme en Analyse Tracéologique) vise à concevoir une nouvelle instrumentation combinant imagerie optique et spectroscopie, afin d’étudier…

Photo
20220061_0003
Etude des microtraces d’usure à la surface d’un outil en silex
20220061_0004
Open media modal

Outil en silex sous l'objectif d'un microscope métallographique. Le microscope est associé à un spectro-imageur, un dispositif qui lui permet de capturer une image optique ou spectroscopique de l’échantillon observé. L'objectif est d'étudier les microtraces d'usure à la surface de cet outil. Le projet Ispahant (Imagerie et Spectroscopie Appliquées à l’Hétéromorphisme en Analyse Tracéologique) vise à concevoir une nouvelle instrumentation combinant imagerie optique et spectroscopie, afin d…

Photo
20220061_0004
Etude des microtraces d’usure à la surface d’un outil en silex
20220061_0005
Open media modal

Observation de l’image optique d’une zone usée localisée sur le tranchant d’un outil en silex. Cette image est obtenue avec une nouvelle instrumentation composée d’un microscope métallographique surmonté par un spectro-imageur. Ce dispositif permet au microscope de capturer une image optique ou spectroscopique de l’échantillon observé. Le projet Ispahant (Imagerie et Spectroscopie Appliquées à l’Hétéromorphisme en Analyse Tracéologique) vise à concevoir une nouvelle instrumentation combinant…

Photo
20220061_0005
Etude des microtraces d’usure à la surface d’un outil en silex à l'aide d'une image optique
20220061_0006
Open media modal

Observation d’une zone usée localisée sur le tranchant d’un outil en silex, sous la forme d’un spectre de lumière. Cette image est obtenue avec une nouvelle instrumentation composée d’un microscope métallographique surmonté par un spectro-imageur. Ce dispositif permet au microscope de capturer une image optique ou spectroscopique de l’échantillon observé. Le projet Ispahant (Imagerie et Spectroscopie Appliquées à l’Hétéromorphisme en Analyse Tracéologique) vise à concevoir une nouvelle…

Photo
20220061_0006
Etude des microtraces d’usure à la surface d’un outil en silex à l'aide d'une image spectroscopique
20220061_0007
Open media modal

Objet taillé récemment au laboratoire Trajectoires, servant d'étalon pour le projet Ispahant. Trajectoires réalise des répliques expérimentales d'outils préhistoriques pour reproduire les activités supposées des sociétés du passé. Le laboratoire compare ensuite les traces observées sur ces répliques avec celles d'objets archéologiques. On peut ainsi déduire la nature des matériaux travaillés par les outils anciens ainsi que les gestes nécessaires à la réalisation de ce travail. Ces…

Photo
20220061_0007
Réplique expérimentale d'un outil lithique servant d'étalon pour le projet Ispahant
20220061_0008
Open media modal

Objet taillé récemment au laboratoire Trajectoires, servant d'étalon pour le projet Ispahant. Trajectoires réalise des répliques expérimentales d'outils préhistoriques pour reproduire les activités supposées des sociétés du passé. Le laboratoire compare ensuite les traces observées sur ces répliques avec celles d'objets archéologiques. On peut ainsi déduire la nature des matériaux travaillés par les outils anciens ainsi que les gestes nécessaires à la réalisation de ce travail. Ces…

Photo
20220061_0008
Réplique expérimentale d'un outil lithique servant d'étalon pour le projet Ispahant
Open media modal

Only available for non-commercial distribution

Portrait de Louise Gomart, lauréate de la Médaille de Bronze du CNRS 2021, chercheuse en archéologie au laboratoire Trajectoires. De la sédentarisation à l'État (VIIe - Ier millénaire av. J.-C.) à Paris, spécialiste des pratiques céramiques du Néolithique ancien européen. " J'ai façonné ma première céramique à l'âge de 3 ans et je ne me suis jamais arrêtée depuis ! C'est bien plus tard, à l'université, que je me suis passionnée pour le premier Néolithique européen. Cette période a…

Video
7517
Médaille de Bronze 2021 : Louise Gomart, chercheuse en archéologie
20230027_0002
Open media modal

Observation d'un chas d’une aiguille en os expérimentale, grossi 25 fois, au microscope électronique à balayage. L’archéologie a de plus en plus recours à l’imagerie microscopique pour caractériser les traces observées sur un outil et comprendre comment il a été fabriqué, observer la structure de vestiges naturels comme les pollens ou les charbons de bois et mieux les identifier. Les questions posées concernent alors plus généralement l’étude des systèmes techniques et économiques des sociétés…

Photo
20230027_0002
Observation d'un chas d’une aiguille en os expérimentale au microscope électronique à balayage
20230026_0006
Open media modal

Grains d’amidon de blé, grossis 600 fois et visualisés sous une lumière polarisée croisée. Ils révèlent leur structure cristalline dont notamment une croix noire. Le projet AMIDON concerne la question de la transformation des végétaux par les premières populations sédentaires du début du Néolithique (environ 5200-4700 av. J.-C.), en Europe nord-occidentale. L’exploitation de plantes sauvages et cultivées a ainsi été mieux cernée, leur utilisation étant jusque-là très peu connue en raison de…

Photo
20230026_0006
Grains d’amidon de blé, grossis 600 fois et visualisés sous une lumière polarisée croisée

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.