20230071_0002
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne pédonculé situé sur un substrat imperméabilisé (pavés), en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et…

Photo
20230071_0002
Collecte de feuilles d'un chêne pédonculé situé sur un substrat imperméabilisé (pavés), en ville, à Rennes
20230071_0003
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne pédonculé situé sur un substrat laissant s'infiltrer un peu l'eau, en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en…

Photo
20230071_0003
Collecte de feuilles d'un chêne pédonculé situé sur un substrat laissant s'infiltrer un peu l'eau, en ville, à Rennes
20230071_0004
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne pédonculé situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols…

Photo
20230071_0004
Collecte de feuilles d'un chêne pédonculé situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes
20230071_0005
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols…

Photo
20230071_0005
Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes
20230071_0006
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols…

Photo
20230071_0006
Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes
20230071_0007
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols…

Photo
20230071_0007
Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat laissant s'infiltrer l'eau, en ville, à Rennes
20230071_0008
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat imperméabilisé (goudronné), en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols…

Photo
20230071_0008
Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé sur un substrat imperméabilisé (goudronné), en ville, à Rennes
20230071_0009
Open media modal

Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé en ville, à Rennes. Le prélèvement est réalisé avec un échenilloir fabriqué avec une canne et un sécateur, pour prélever plus haut (jusqu'à 8 / 10 mètres) qu'avec les échenilloirs du commerce. Les feuilles sont ensuite analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en anthocyanes sont mesurés et les…

Photo
20230071_0009
Collecte de feuilles d'un chêne d'Amérique situé en ville, à Rennes
20230071_0010
Open media modal

Feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes. Elles présentent des taches blanches, signe qu'elles sont atteintes par l'oidium, une maladie cryptogamique. Ces feuilles proviennent de rameaux prélevés à hauteur constante sur les 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Elles sont analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en…

Photo
20230071_0010
Feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes
20230071_0011
Open media modal

Feuilles de chêne pédonculé, conditionnées sous plastique avec un numéro d'inventaire, prélevées en ville, à Rennes. Elles proviennent de rameaux prélevés à hauteur constante sur les 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Ces feuilles sont analysées sur place pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en anthocyanes sont mesurés et les feuilles sont pesées pour…

Photo
20230071_0011
Feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes
20230071_0012
Open media modal

Rameaux de feuilles de chêne pédonculé prélevés en ville, à Rennes, à hauteur constante et sur les 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Entre 2 et 4 feuilles par face sont prélevées et analysées sur place, pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en anthocyanes sont mesurés et les feuilles sont pesées pour obtenir leur poids en eau. Ce dernier indique la…

Photo
20230071_0012
Rameaux de feuilles de chêne pédonculé prélevés en ville, à Rennes
20230071_0014
Open media modal

Pesée de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes. Ces feuilles proviennent des 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Elles sont analysées sur place, pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en anthocyanes sont mesurés et les feuilles sont pesées pour obtenir leur poids en eau. Ce dernier indique la capacité de la plante à prélever de l'eau et…

Photo
20230071_0014
Pesée de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes
20230071_0015
Open media modal

Pesée de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes. Ces feuilles proviennent des 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Elles sont analysées sur place, pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en anthocyanes sont mesurés et les feuilles sont pesées pour obtenir leur poids en eau. Ce dernier indique la capacité de la plante à prélever de l'eau et…

Photo
20230071_0015
Pesée de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes
20230071_0016
Open media modal

Conditionnement de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes. Ces feuilles proviennent des 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Elles sont analysées sur place, pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en anthocyanes sont mesurés et les feuilles sont pesées pour obtenir leur poids en eau. Ce dernier indique la capacité de la plante à prélever…

Photo
20230071_0016
Conditionnement de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes
20230071_0017
Open media modal

Pince "dualex" utilisée sur des feuilles de chêne d'Amérique prélevées en ville, à Rennes. Cet appareil permet d'obtenir les taux d'azote dissous, de chlorophylle, de flavonols et d'anthocyanes contenus dans la feuille. Ces feuilles sont analysées sur place, juste après le prélèvement, pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Elles sont aussi pesées pour obtenir leur poids en eau. Ce dernier indique la capacité de la…

Photo
20230071_0017
Pince "dualex" utilisée sur des feuilles de chêne d'Amérique prélevées en ville, à Rennes
20230071_0013
Open media modal

Feuilles de chêne pédonculé, prélevées en ville, à Rennes, sur lesquelles des nécroses sont visibles au niveau des tissus. Ces altérations illustrent le fait que l'individu sur lequel elles ont été prélevées est sans doute en souffrance. Ces feuilles proviennent des 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Elles sont analysées sur place, pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle,…

Photo
20230071_0013
Feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes
20230096_0001
Open media modal

Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d'argent du CNRS 2023, est directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes. Ses recherches s'articulent autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Le phénomène s’appelle la chiralité. Dans son parcours Jeanne Crassous s’est progressivement focalisée sur les hélicènes. Ces molécules hélicoïdales interagissent avec la lumière et…

Photo
20230096_0001
Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d'argent CNRS 2023
20230096_0002
Open media modal

Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d'argent du CNRS 2023, présente à ses collègues une substance chirale émettant de la fluorescence circulairement polarisée. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, ses recherches s'articulent autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Le phénomène s’appelle la chiralité. Dans son parcours Jeanne Crassous s’est progressivement…

Photo
20230096_0002
Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d'argent du CNRS, montre une substance chirale fluorescente
20230096_0003
Open media modal

Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des molécules en forme d'hélice (hélicoïdales), appelées "hélicènes". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se nomme la chiralité. Ces…

Photo
20230096_0003
Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des hélicènes, molécules en forme d'hélice
20230096_0004
Open media modal

Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des molécules en forme d'hélice (hélicoïdales), appelées "hélicènes". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se nomme la chiralité. Ces…

Photo
20230096_0004
Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des hélicènes, molécules en forme d'hélice
20230096_0005
Open media modal

Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des molécules en forme d'hélice (hélicoïdales), appelées "hélicènes". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se nomme la chiralité. Ces…

Photo
20230096_0005
Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des hélicènes, molécules en forme d'hélice
20230096_0006
Open media modal

Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des molécules en forme d'hélice (hélicoïdales), appelées "hélicènes". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se nomme la chiralité. Ces…

Photo
20230096_0006
Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des hélicènes, molécules en forme d'hélice
20230096_0007
Open media modal

Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des molécules en forme d'hélice (hélicoïdales), appelées "hélicènes". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se nomme la chiralité. Ces…

Photo
20230096_0007
Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des hélicènes, molécules en forme d'hélice
20230096_0008
Open media modal

Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des molécules en forme d'hélice (hélicoïdales), appelées "hélicènes". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se nomme la chiralité. Ces…

Photo
20230096_0008
Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des hélicènes, molécules en forme d'hélice
20230096_0009
Open media modal

Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des molécules en forme d'hélice (hélicoïdales), appelées "hélicènes". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se nomme la chiralité. Ces…

Photo
20230096_0009
Mise en place d'une réaction de photochimie pour produire des hélicènes, molécules en forme d'hélice
20230096_0010
Open media modal

Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice. Ici, le scientifique prépare un bain à base d'alcool et d'azote liquide, dans le but de refroidir le mélange réactionnel. Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la…

Photo
20230096_0010
Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice
20230096_0011
Open media modal

Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice. Ici, le scientifique prélève un réactif sous atmosphère inerte (sans oxygène et à l'abri de l'humidité). Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est…

Photo
20230096_0011
Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice
20230096_0012
Open media modal

Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice. Le mélange réactionnel est placé dans un tube de Schlenk connecté à une rampe à vide et sous atmosphère d'argon. Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la…

Photo
20230096_0012
Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice
20230096_0013
Open media modal

Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice. Le mélange réactionnel est placé dans un tube de Schlenk connecté à une rampe à vide et sous atmosphère d'argon. Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la…

Photo
20230096_0013
Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice
20230096_0014
Open media modal

Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice. Ici, le mélange réactionnel est placé dans un tube de Schlenk connecté à une rampe à vide et sous atmosphère d'argon. Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la…

Photo
20230096_0014
Mise en place d’une étape réactionnelle de la chimie des hélicènes, molécules en forme d’hélice
20230096_0015
Open media modal

Modèles moléculaires fabriqués par impression 3D représentant les deux énantiomères d'un hélicène, soit ses parties droite et gauche en forme d'hélice. Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se…

Photo
20230096_0015
Modèles moléculaires fabriqués par impression 3D représentant les deux énantiomères d'un hélicène
20230096_0016
Open media modal

Modèles moléculaires fabriqués par impression 3D représentant les deux énantiomères d'un hélicène, soit ses parties droite et gauche en forme d'hélice. Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est l'image miroir l'une de l'autre. Ce phénomène se…

Photo
20230096_0016
Modèles moléculaires fabriqués par impression 3D représentant les deux énantiomères d'un hélicène
20230096_0017
Open media modal

Modèle moléculaire fabriqué par impression 3D permettant de comprendre la chimie dans l'espace tridimensionnel (la stéréochimie). Ici, le modèle représente une molécule hélicoïdale appelée "hélicène". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est…

Photo
20230096_0017
Modèle moléculaire fabriqué par impression 3D permettant de comprendre la stéréochimie
20230096_0018
Open media modal

Modèle moléculaire fabriqué par impression 3D permettant de comprendre la chimie dans l'espace tridimensionnel (la stéréochimie). Ici, le modèle représente une molécule hélicoïdale appelée "hélicène". Ces recherches sont menées par Jeanne Crassous, lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2023. Directrice de recherche à l'Institut des sciences chimiques de Rennes, son travail s'articule autour des énantiomères, des paires de molécules constituées des mêmes atomes, mais dont la structure 3D est…

Photo
20230096_0018
Modèle moléculaire fabriqué par impression 3D permettant de comprendre la stéréochimie
20230102_0001
Open media modal

Langouste rouge, "Palinurus elephas", juvénile âgée de 11 mois issue de la reproduction contrôlée et élevée à la plateforme de recherches marines Stella Mare. L'espèce, que l'on rencontre principalement en mer Méditerranée et dans le nord-est de l'océan Atlantique, est considérée comme vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). Forte de plus de 10 ans d’expérience sur la maîtrise de la reproduction d’espèces vulnérables…

Photo
20230102_0001
Langouste rouge juvénile issue de la reproduction contrôlée et élevée à Stella Mare
20230101_0001
Open media modal

Isabelle Cantat, lauréate de la médaille d'argent du CNRS 2023, étudie les écoulements à l'intérieur d'un film de savon. Ici, le liquide moussant est fluorescent et, éclairé par une lumière bleue, il apparaît vert. Les mouvements du liquide sont provoqués par la déformation du cadre qui supporte les films. Les épaisseurs des films de savon sont mesurées à partir de l'intensité lumineuse émise dans le vert, tandis que le suivi de taches photoblanchies permet de mesurer les champs de vitesse. Ces…

Photo
20230101_0001
Isabelle Cantat, médaille d'argent du CNRS 2023, étudie les écoulements dans un film de savon
20230101_0002
Open media modal

Isabelle Cantat, lauréate de la médaille d'argent du CNRS 2023, étudie les écoulements à l'intérieur d'un film de savon. Ici, le liquide moussant est fluorescent et, éclairé par une lumière bleue, il apparaît vert. Les mouvements du liquide sont provoqués par la déformation du cadre qui supporte les films. Les épaisseurs des films de savon sont mesurées à partir de l'intensité lumineuse émise dans le vert, tandis que le suivi de taches photoblanchies permet de mesurer les champs de vitesse. Ces…

Photo
20230101_0002
Isabelle Cantat, médaille d'argent du CNRS 2023, étudie les écoulements dans un film de savon
20230101_0004
Open media modal

Observation de l'écoulement du liquide contenu dans un film de savon. Les couleurs du film de savon indiquent son épaisseur, et le mouvement vers le bas des franges colorées correspond au mouvement du liquide contenu dans ce film. Ce mouvement est beaucoup plus lent qu'une chute libre, car la monocouche de molécules couvrant la surface du film liquide est capable de s'opposer à la gravité. Isabelle Cantat, spécialiste de la rhéologie des mousses liquides et des films de savon, a contribué à…

Photo
20230101_0004
Observation de l'écoulement du liquide contenu dans un film de savon
20230101_0005
Open media modal

Observation de l'écoulement du liquide contenu dans un film de savon. Les couleurs du film de savon indiquent son épaisseur, et le mouvement vers le bas des franges colorées correspond au mouvement du liquide contenu dans ce film. Ce mouvement est beaucoup plus lent qu'une chute libre, car la monocouche de molécules couvrant la surface du film liquide est capable de s'opposer à la gravité. Isabelle Cantat, spécialiste de la rhéologie des mousses liquides et des films de savon, a contribué à…

Photo
20230101_0005
Observation de l'écoulement du liquide contenu dans un film de savon
20230101_0006
Open media modal

Observation de l'écoulement du liquide contenu dans un film de savon. Les couleurs du film de savon indiquent son épaisseur, et le mouvement vers le bas des franges colorées correspond au mouvement du liquide contenu dans ce film. Ce mouvement est beaucoup plus lent qu'une chute libre, car la monocouche de molécules couvrant la surface du film liquide est capable de s'opposer à la gravité. Isabelle Cantat, spécialiste de la rhéologie des mousses liquides et des films de savon, a contribué à…

Photo
20230101_0006
Observation de l'écoulement du liquide contenu dans un film de savon
20230101_0007
Open media modal

Isabelle Cantat, lauréate de la médaille d'argent du CNRS 2023, installe une caméra sur son "rhéomètre à film". Ce dispositif est un cadre déformable centimétrique que l'on peut plonger dans une solution moussante pour y déposer des films de savon. La superficie des films est contrôlée par la déformation du support, ce qui reproduit les déformations présentes au sein d'une mousse liquide en écoulement, à une échelle facilement observable avec différentes techniques optiques. Ces travaux visent…

Photo
20230101_0007
Isabelle Cantat, médaille d'argent du CNRS 2023, installe une caméra sur un "rhéomètre à film"
20230101_0008
Open media modal

Isabelle Cantat, lauréate de la médaille d'argent du CNRS 2023, installe une caméra sur son "rhéomètre à film". Ce dispositif est un cadre déformable centimétrique que l'on peut plonger dans une solution moussante pour y déposer des films de savon. La superficie des films est contrôlée par la déformation du support, ce qui reproduit les déformations présentes au sein d'une mousse liquide en écoulement, à une échelle facilement observable avec différentes techniques optiques. Ces travaux visent…

Photo
20230101_0008
Isabelle Cantat, médaille d'argent du CNRS 2023, installe une caméra sur un "rhéomètre à film"
20230101_0009
Open media modal

Isabelle Cantat, lauréate de la médaille d'argent du CNRS 2023, développe une activité théorique et expérimentale sur les écoulements hydrodynamiques à surface libre. A petite échelle, cela représente les écoulements en présence de surfactants (autrement dit des gouttes, des bulles, des films de savon) et, à plus grande échelle, celui des mousses liquides. Un axe important de son travail est le calcul des écoulements dans les films de savon, induits principalement par la présence de surfactants…

Photo
20230101_0009
Isabelle Cantat, médaille d'argent du CNRS 2023, étudie les écoulements hydrodynamiques
20230101_0003
Open media modal

Mousse liquide élémentaire, faite de cinq films de savon supportés par un cadre déformable. La barre extérieure du cadre métallique qui supporte chaque film est mobile et sa position est contrôlée par un moteur. La superficie des quatre films latéraux peut ainsi changer à la demande et reproduire les déformations présentes au sein d'une mousse liquide en écoulement, à une échelle centimétrique facilement observable. Les déformations imposent des mouvements dans les films et dans la jonction…

Photo
20230101_0003
Mousse liquide élémentaire, faite de cinq films de savon supportés par un cadre déformable
20230097_0032
Open media modal

Conditionnement d’une carotte de tourbe lors d’une campagne interdisciplinaire d’étude du devenir des gaz à effet de serre (GES) dans la tourbière de Frasne, dans le Doubs. Etudier la diversité des microorganismes à différentes profondeurs de la tourbe permet de comprendre la dynamique du carbone (production, recyclage) par niveau. Des mesures isotopiques du carbone de la tourbe et des lipides des microorganismes éclaireront les processus biogéochimiques. La campagne vise à mieux comprendre les…

Photo
20230097_0032
Carottage de tourbe, campagne interdisciplinaire d’étude du devenir des GES dans la tourbière de Frasne, Doubs
20230097_0002
Open media modal

Scientifiques au travail sur la plateforme scientifique de la tourbière de Frasne, dans le Doubs, lors d’une campagne interdisciplinaire d’étude du devenir des gaz à effet de serre (GES). Ils cherchent à mieux comprendre les mécanismes hydrologiques, biogéochimiques et écologiques qui contrôlent les sources, la production et les transferts de GES dans les tourbières. Dans ces zones humides, la matière organique se décompose mal et s'accumule sous forme de tourbe. Le carbone est alors stocké…

Photo
20230097_0002
Scientifiques sur la plateforme de la tourbière de Frasne, Doubs
20230097_0001
Open media modal

Scientifiques au travail sur la plateforme scientifique de la tourbière de Frasne, dans le Doubs, lors d’une campagne interdisciplinaire d’étude du devenir des gaz à effet de serre (GES). Ils cherchent à mieux comprendre les mécanismes hydrologiques, biogéochimiques et écologiques qui contrôlent les sources, la production et les transferts de GES dans les tourbières. Dans ces zones humides, la matière organique se décompose mal et s'accumule sous forme de tourbe. Le carbone est alors stocké…

Photo
20230097_0001
Scientifiques sur la plateforme de la tourbière de Frasne, Doubs
20230097_0003
Open media modal

Plateforme scientifique de la tourbière de Frasne, dans le Doubs, lors d’une campagne interdisciplinaire d’étude du devenir des gaz à effet de serre (GES) dans cette tourbière. Les scientifiques cherchent à mieux comprendre les mécanismes hydrologiques, biogéochimiques et écologiques qui contrôlent les sources, la production et les transferts de GES dans les tourbières. Dans ces zones humides, la matière organique se décompose mal et s'accumule sous forme de tourbe. Le carbone est alors stocké…

Photo
20230097_0003
Plateforme scientifique de la tourbière de Frasne, Doubs
20230097_0007
Open media modal

Mesure des concentrations de dioxyde de carbone et de méthane au-dessus de la tourbière de Frasne, dans le Doubs, à l'aide d'un drone muni de capteurs, lors d’une campagne d'étude du devenir de ces gaz à effet de serre (GES). Les variations spatiales de concentration permettent de caractériser les conditions hydrologiques et de l’écosystème de la tourbière (écohydrologie) : végétation, niveau d'eau, etc. Cette campagne vise à mieux comprendre les mécanismes hydrologiques, biogéochimiques et…

Photo
20230097_0007
Mesure par drone des concentrations de CO2 et de méthane au dessus de la tourbière de Frasne, Doubs
20230097_0008
Open media modal

Mesure des concentrations de dioxyde de carbone et de méthane au-dessus de la tourbière de Frasne, dans le Doubs, à l'aide d'un drone muni de capteurs, lors d’une campagne d'étude du devenir de ces gaz à effet de serre (GES). Les variations spatiales de concentration permettent de caractériser les conditions hydrologiques et de l’écosystème de la tourbière (écohydrologie) : végétation, niveau d'eau, etc. Cette campagne vise à mieux comprendre les mécanismes hydrologiques, biogéochimiques et…

Photo
20230097_0008
Mesure par drone des concentrations de CO2 et de méthane au dessus de la tourbière de Frasne, Doubs

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.