Retour au reportage Retour au reportage
20230066_0048

© Jean-Claude MOSCHETTI / Géosciences Rennes / CNRS Images

Reference

20230066_0048

Introduction de cristaux d'apatite, minéral issu d'une roche, dans un laser excimère afin de les dater

Introduction de cristaux d'apatite, minéral issu d'une roche, dans un laser excimère (à gauche) afin de les dater par la méthode uranium-plomb (U/Pb). Ce laser permet d'ablater une toute petite partie de ce minéral, matériel qui est ensuite transporté grâce à de l'hélium, dans le plasma au sein d'un spectromètre de masse à plasma à couplage inductif (ICP-MS) (à droite). Ce spectromètre permet d'obtenir la mesure des différents isotopes de plomb et d'uranium contenus dans le minéral, qui vont permettre de dater l'apatite. En effet, l'uranium étant radioactif il est instable et se transforme très lentement en plomb. Ses deux isotopes principaux, l'uranium 238 et l'uranium 235, deviennent respectivement du plomb 206 et du plomb 207. En mesurant ce qu'il reste d'uranium et la quantité de plomb formée, il est possible de dater la formation du minéral. L'objectif de cette plateforme est donc de faire de la géochronologie, de la datation des minéraux et des roches qui contiennent ces minéraux. Les échantillons étudiés datent d'une dizaine de millions jusqu'à quatre milliards d'années et ils proviennent des équipes de Géosciences Rennes ou d'universités françaises ou étrangères.

Référent(s) scientifique(s)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.