See Photo report
20220097_0001
© David VILLA / ScienceImage, CBI / TRACES / CNRS Photothèque

Sandrine Costamagno, médaille d’argent du CNRS 2022 dans l’ostéothèque du laboratoire TRACES

Reference

20220097_0001

Production year

2022

Max. size

32.92 x 43.89 cm / 300 dpi

Caption

Sandrine Costamagno est chercheuse en archéozoologie au laboratoire Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés (TRACES). Elle est spécialiste des relations entre les humains et les animaux, en particulier les grands mammifères, au cours du Paléolithique. Ici, elle se trouve dans l’ostéothèque de son laboratoire qui contient plusieurs centaines de squelettes ou d’ossements isolés d’animaux. L’ostéothèque est un outil indispensable aux archéozoologues et paléontologues pour identifier les espèces présentes dans les sites archéologiques. Les travaux de Sandrine Costamagno consistent à reconstituer les interactions humain-environnement sur le temps long, en étudiant notamment la diversité des régimes alimentaires des populations de chasseurs-cueilleurs paléolithiques et leurs réponses adaptatives face aux changements climatiques et environnementaux. Avec son équipe, la chercheuse œuvre pour un changement de paradigme dans la façon de percevoir les ossements, non plus comme de simples déchets alimentaires, mais comme des témoins privilégiés susceptibles d’aborder des phénomènes anthropologiques et sociologiques majeurs. Pour ses travaux, elle obtient la médaille d’argent du CNRS 2022.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.