See Photo report
Attention, non CNRS staff, the mention of the company is obligatory
20180090_0001
© Hubert RAGUET / SENSeOR / FIRST-TF / CNRS Photothèque

Observation au microscope d'un capteur passif réalisé avec un substrat piézoélectrique

Reference

20180090_0001

Production year

2018

Max. size

50.94 x 34 cm / 300 dpi

Caption

Observation au microscope d'un substrat piézoélectrique de quartz, orné d'électrodes qui ont été déposées en salle blanche, dans le but de définir des capteurs de contrainte passifs interrogeables sans fil. La caractérisation de ce capteur auto-encapsulé (all-quartz package) est réalisée au sein d'un testeur sous pointes. Ce substrat, utilisé pour fabriquer des capteurs passifs nés d'une collaboration entre SENSeOR et FEMTO-ST, permet de transmettre des informations comme une température, une contrainte, une pression à quelques dizaines de mètres. Il n’a pas besoin de source d’énergie et est interrogeable sans fil. Pour observer les variations infimes de fréquence ou de temps au sein de ces capteurs, les scientifiques utilisent les excellentes références de temps disponibles au sein de la communauté Temps-Fréquence. Cette photographie été réalisée au sein de la société SENSeOR, membre du réseau d'excellence FIRST-TF porté par le CNRS.

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.