See Photo report
20150001_1499
© Fabrice MONNA/CREA/MEAE/Maison d'Archéologie et d'Ethnologie/CNRS Photothèque

Mortier utilisé pour piler le mil à Toko Gan, au Burkina Faso

Reference

20150001_1499

Production year

2015

Max. size

41.59 x 62.31 cm / 300 dpi

Caption

Mortier utilisé pour piler le mil à Toko Gan, au Burkina Faso, un village où les chercheurs conduisent une enquête ethnographique. Leurs investigations sont menées sur l'Histoire du peuplement, les relations interethniques, les perceptions et les représentations des édifices en ruine de Loropéni. Ce site de près de 10 000 m², dont les niveaux les plus anciens dateraient de la période 11e - XVe siècles, est ceinturé de hauts murs de pierre. Sa fonction reste encore mal connue, il pourrait être associé aux mines d'or qui sont exploitées depuis l'an mil dans la région. Ces recherches, menées dans le cadre du projet Lobi-Or-Fort, apporteront des éléments de réponse, grâce à une approche pluridisciplinaire, alliant archéologie, géophysique, anthropologie, géochimie et modélisation 3D.

Research program(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.