20000001_1222
© Patrick DE KEPPER/CNRS Images

Auto-organisation de systèmes chimiques hors d'équilibre. En haut, deux exemples de "structures de T

Reference

20000001_1222

Max. size

17.07 x 17.27 cm / 300 dpi

Caption

Auto-organisation de systèmes chimiques hors d'équilibre. En haut, deux exemples de "structures de Turing": ces structures stationnaires correspondent à des modulations périodiques des champs de concentrations; à gauche : réseau hexagonal de taches, à droite : bandes parallèles. En bas, à gauche : une onde spirale, à droite : un motif observé au cours du développement d'une structure de Turing. Le jaune et le violet indiquent respectivement des zones de faible et forte concentrations en iode, espèce intermédiaire produite par la réaction utilisée.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.