Actualité scientifique

La mangrove, une forêt les pieds dans l’eau salée

Forêt maritime atypique, soumise aux marées et aux alizés, elle joue un rôle primordial dans la dynamique des rivages tropicaux et fournit des services insoupçonnés aux populations et à l’environnement.

Parcelle de mangrove replantée avec l’espèce "Rhizophora" (delta de la Mahakam, Indonésie)
Parcelle de mangrove replantée avec l’espèce "Rhizophora" (delta de la Mahakam, Indonésie)

© François Fromard / ECOLAB / CNRS Photothèque

Voir le média

Habitat pour de nombreuses espèces de poissons et crustacés, piège à carbone efficace, barrière naturelle atténuant l’énergie des tempêtes et des tsunamis, filtre pour certains polluants, la mangrove est encore dégradée et fragmentée dans de nombreux pays. Recouvrant aujourd’hui près de 150 000 km2, sa surface mondiale a reculé de près de 20 % jusqu’à la fin des années 2000. Aujourd’hui, toujours confrontée à la crevetticulture intensive, aux prélèvements de bois et sous l’emprise du développement urbain, son recul est cependant plus faible, sous l’influence des mesures de protection et de la prise de conscience de sa vulnérabilité.

Sensible aux modifications du niveau marin et à la récurrence des événements climatiques extrêmes liés à l’océan, la mangrove est aussi au premier rang des écosystèmes menacés par la crise climatique.

Découvrez, à travers nos vidéos et photos, un écosystème prolifique et fragile que les scientifiques étudient pour le protéger et le conserver, en particulier dans les territoires français où la mangrove se développe sur près de 100 000 hectares.

20190044_0074
Open media modal

Établissement du profil physico-chimique de la mangrove de la Gabarre, en Guadeloupe. Cette mangrove a la particularité d'être directement affectée par la décharge de la Gabarre. Elle est étudiée dans le cadre du projet PEPSEA, financé par l’ANR, dont l'objectif est d’établir le cycle de vie des micro- et nanoplastiques, notamment en déterminant le rôle des mangroves dans l'impact environnemental des nanodéchets. Les mangroves sont des zones de mélange eau douce-eau salée, les conditions…

Photo
20190044_0074
Établissement du profil physico-chimique de la mangrove de la Gabarre
20190044_0058
Open media modal

Étude de la mangrove de la Gabarre, en Guadeloupe. Cette mangrove a la particularité d'être directement affectée par la décharge de la Gabarre. Elle est étudiée dans le cadre du projet PEPSEA, financé par l’ANR, dont l'objectif est d’établir le cycle de vie des micro- et nanoplastiques, notamment en déterminant le rôle des mangroves dans l'impact environnemental des nanodéchets. Les mangroves sont des zones de mélange eau douce-eau salée, les conditions physico-chimiques de l'eau y sont donc…

Photo
20190044_0058
Étude de la mangrove de la Gabarre, en Guadeloupe
20190044_0168
Open media modal

Prototype de laboratoire contrôlé pour l’étude des nanoplastiques dans une interface eau salée-eau douce, au laboratoire Géosciences Rennes. Ce prototype permet de reproduire les conditions de salinité des systèmes estuariens, comme les mangroves. Il servira à étudier le comportement des nanoplastiques dans un tel milieu. Les mangroves sont en effet des zones susceptibles de jouer un rôle clé dans l'impact environnemental des nanoplastiques, particules de plastique polluantes dont le…

Photo
20190044_0168
Prototype de laboratoire contrôlé avec interface eau salée-eau douce
20190044_0122
Open media modal

Prélèvement d'une racine d'un palétuvier de la mangrove du Moule, en Guadeloupe, mangrove directement affectée par les déchets du gyre de l'océan Atlantique nord. Les scientifiques y prélèvent des huîtres, moules (sur les racines), gastéropodes, crabes et biofilms pour étudier l'accumulation des nanoplastiques chez les animaux des mangroves. Certains prélèvements servent à déterminer les impacts toxiques des nanoplastiques, d'autres à mesurer les plastiques et métaux présents dans les tissus…

Photo
20190044_0122
Prélèvement d'une racine d'un palétuvier de la mangrove du Moule, en Guadeloupe
20170109_0030
Open media modal

Mangrove sur la côte ouest, au nord de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Dans cette collectivité française, les altérations superficielles des roches ultrabasiques, roches magmatiques très pauvres en silice, sont exploitées pour le nickel. L'extraction s'effectue dans des mines à ciel ouvert, après décapage du couvert végétal, des sols et des terrains superficiels stériles, pour atteindre les roches fertiles. Le projet "Dispersion des métaux de la mine au lagon" s'intéresse aux poussières…

Photo
20170109_0030
Mangrove sur la côte ouest, au nord de Nouméa, en Nouvelle Calédonie
20150001_0104
Open media modal

Plongeur parmi les racines de palétuviers dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha, dans l'État du Yucatán au Mexique. Il prépare le remplissage d'une seringue de calcéine, colorant permettant de marquer la coquille de mollusques. Ce cliché a été réalisé lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) consacrée à l'étude du lambi, "Strombus gigas". Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces…

Photo
20150001_0104
Plongeur parmi les racines de palétuviers de la lagune de Xel-Ha au Mexique
20150001_0093
Open media modal

Plongeur parmi les racines de palétuviers dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha, dans l'État du Yucatán au Mexique. En plus de leur rôle respiratoire, les racines ont un rôle de fixation important. Elles permettent à la plante d'assurer sa fixation au sol constitué de vases peu stables. Les mangroves évitent l'érosion des côtes grâce à leurs racines formant un rempart aux vagues et permettant de retenir les alluvions provenant des cours d'eau. Ce cliché a été réalisé lors de la mission…

Photo
20150001_0093
Plongeur parmi les racines de palétuviers de la lagune de Xel-Ha au Mexique
20150001_0099
Open media modal

Palétuviers dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha, dans l'État du Yucatán au Mexique. Ce cliché a été réalisé lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) consacrée à l'étude du lambi, "Strombus gigas". Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces invasives...) affectent, ou en retour sont affectés par les écosystèmes marins et les cycles biogéochimiques, il est crucial d'étudier le…

Photo
20150001_0099
Palétuviers dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha au Mexique
20150001_0095
Open media modal

Huîtres de mangrove, "Isognomon radiatus", lagune de Xel-Ha, dans l'État du Yucatán au Mexique. Ce cliché a été réalisé lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) consacrée à l'étude du lambi, "Strombus gigas". Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces invasives...) affectent, ou en retour sont affectés par les écosystèmes marins et les cycles biogéochimiques, il est crucial d'étudier le…

Photo
20150001_0095
Huîtres de mangrove, "Isognomon radiatus" dans la lagune de Xel-Ha au Mexique
20150001_0098
Open media modal

Palétuviers dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha, dans l'État du Yucatán au Mexique. Ce cliché a été réalisé lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) consacrée à l'étude du lambi, "Strombus gigas". Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces invasives...) affectent, ou en retour sont affectés par les écosystèmes marins et les cycles biogéochimiques, il est crucial d'étudier le…

Photo
20150001_0098
Palétuviers dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha au Mexique
20170109_0014
Open media modal

Mangrove près de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Dans cette collectivité française, les altérations superficielles des roches ultrabasiques, roches magmatiques très pauvres en silice, sont exploitées pour le nickel. L'extraction s'effectue dans des mines à ciel ouvert, après décapage du couvert végétal, des sols et des terrains superficiels stériles, pour atteindre les roches fertiles. Le projet "Dispersion des métaux de la mine au lagon" s'intéresse aux poussières atmosphériques et aux…

Photo
20170109_0014
Mangrove près de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie
20160019_0005
Open media modal

Desctruction de la mangrove suite à l'érosion par la houle du substrat vaseux, littoral du CSG (Centre spatial guyanais), Guyane française, en 2009. Les mangroves, qui occupent près de 90% de la frange littorale guyanaise, sont parmi les mieux préservées de la planète. Elles se caractérisent donc par une très forte dynamique naturelle. Les scientifiques ont découvert que cette dynamique est associée au phénomène climatique et océanique Oscillation Nord-Atlantique (NAO). Ils ont démontré que les…

Photo
20160019_0005
Erosion des mangroves par la houle en Guyane française
20160019_0007
Open media modal

Barque de pêche en Guyane française. La présence d'un banc de vase protège le littoral guyanais de l'érosion. Mais il peut contraindre la navigation des gros comme des petits bateaux dans les estuaires et le long du littoral. Les mangroves, qui occupent près de 90% de la frange littorale guyanaise, sont parmi les mieux préservées de la planète. Elles se caractérisent donc par une très forte dynamique naturelle. Les scientifiques ont découvert que cette dynamique est associée au phénomène…

Photo
20160019_0007
Barque de pêche en Guyane française
20170110_0013
Open media modal

Paysage de mangrove sur la côte est de la Grande Terre, en Nouvelle-Calédonie. Dans cette collectivité française, les altérations superficielles des roches ultrabasiques, roches magmatiques très pauvres en silice, sont exploitées pour le nickel. L'extraction s'effectue dans des mines à ciel ouvert, après décapage du couvert végétal, des sols et des terrains superficiels stériles pour atteindre les roches fertiles. Le projet "Dispersion des métaux de la mine au lagon" s'intéresse aux poussières…

Photo
20170110_0013
Paysage de mangrove sur la côte est de la Grande Terre, en Nouvelle-Calédonie
20160019_0006
Open media modal

Photographie aérienne (environ 200 m x 200 m) d'un développement algal sur un banc de vase le long de chenaux de marées, à la Pointe Béhague, en Guyane française. Elle suggère le lien étroit entre les mangroves et les vases agglomérées au littoral guyanais. Les mangroves, qui occupent près de 90% de la frange littorale guyanaise, sont parmi les mieux préservées de la planète. Elles se caractérisent donc par une très forte dynamique naturelle. Les scientifiques ont découvert que cette dynamique…

Photo
20160019_0006
Développement algal sur un banc de vase, en Guyane française
20150001_0239
Open media modal

Estuaire de la crique de Brémont en Guyane française. Ce cliché a été réalisé dans le cadre du projet international et multidisciplinaire Biomango (Biodiversité et fonctionnement des écosystèmes dans les mangroves de Guyane française). L'objectif est d'inventorier et d'évaluer le rôle joué par la faune et la flore liées au substrat vaseux, dans le fonctionnement des mangroves de Guyane. C'est aussi de caractériser les capacités naturelles du compartiment benthique des mangroves à recycler la…

Photo
20150001_0239
Estuaire de la crique de Brémont en Guyane française
20110001_0529
Open media modal

Vue sous marine de racines de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha, état de Yucatán au Mexique. L'eau, plus douce en surface, ne se mélange pas ou peu avec celle plus salée du fond, ce qui la rend trouble. Ce cliché a été réalisé lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) en 2010. Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces invasives...) affectent, ou…

Photo
20110001_0529
Vue sous marine de racines de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", dans une mangrove de la lagun
20110001_0530
Open media modal

Vue sous marine de racines de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", dans une mangrove de la lagune de Xel-Ha, état de Yucatán au Mexique. L'eau, plus douce en surface, ne se mélange pas ou peu avec celle plus salée du fond, ce qui la rend trouble. Ce cliché a été réalisé lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) en 2010. Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces invasives...) affectent, ou…

Photo
20110001_0530
Vue sous marine de racines de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", dans une mangrove de la lagun
20100001_0149
Open media modal

Méduse de mangrove, "Cassiopea xamachana", lagune de Xel Ha, Yucatan, Mexique. Cette méduse se plaît à proximité des mangroves et herbiers peu profonds, où la mer est peu agitée. On ne la trouve ni à grande profondeur ni en pleine mer. Son habitat préféré est une lagune peu profonde défendue par un cordon de mangrove, et reliée à la mer par un goulet. Ce cliché a été réalisé lors de la mission BISTROM "BIolog

Photo
20100001_0149
Méduse de mangrove, "Cassiopea xamachana", lagune de Xel Ha, Yucatan, Mexique. Cette méduse se plaît
20100001_0123
Open media modal

Mangrove composée de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", lagune de Xel Ha, Yucatan, Mexique. Le palétuvier rouge est un arbuste tropical sempervirent, du genre "Rhizophora" et de la famille des "Rhizophoraceae", qui pousse dans l'estran et qui s'ancre dans la vase de la mangrove grâce à ses imposantes racines-échasses disposées en arceaux. Ce cliché a été réalisé lors de la mission BISTROM "BIolog

Photo
20100001_0123
Mangrove composée de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", lagune de Xel Ha, Yucatan, Mexique. Le
20100001_0127
Open media modal

Mangrove composée de palétuviers rouges,"Rhizophora mangle", lagune de Xel Ha, Yucatan, Mexique. Le palétuvier rouge est un arbuste tropical sempervirent, du genre "Rhizophora" et de la famille des "Rhizophoraceae", qui pousse dans l'estran et qui s'ancre dans la vase de la mangrove grâce à ses imposantes racines-échasses disposées en arceaux. Ce cliché a été réalisé lors de la mission BISTROM "BIolog

Photo
20100001_0127
Mangrove composée de palétuviers rouges,"Rhizophora mangle", lagune de Xel Ha, Yucatan, Mexique. Le
20160019_0004
Open media modal

Lac de vase fluide, en Guyane française. Les mangroves, qui occupent près de 90% de la frange littorale guyanaise, sont parmi les mieux préservées de la planète. Elles se caractérisent donc par une très forte dynamique naturelle. Les scientifiques ont découvert que cette dynamique est associée au phénomène climatique et océanique Oscillation Nord-Atlantique (NAO). Ils ont démontré que les cycles de recul et d'avancée des mangroves sont essentiellement influencés par les variations de hauteur et…

Photo
20160019_0004
Lac de vase fluide, en Guyane française
20160019_0003
Open media modal

Début de colonisation par le palétuvier "Avicennia germinans", d'un banc de vase, en Guyane française. Les mangroves, qui occupent près de 90% de la frange littorale guyanaise, sont parmi les mieux préservées de la planète. Elles se caractérisent donc par une très forte dynamique naturelle. Les scientifiques ont découvert que cette dynamique est associée au phénomène climatique et océanique Oscillation Nord-Atlantique (NAO). Ils ont démontré que les cycles de recul et d'avancée des mangroves…

Photo
20160019_0003
Colonisation par le palétuvier "Avicennia germinans", sur un banc de vase, en Guyane française
20150001_0189
Open media modal

Vue en ULM de la mangrove de la baie de Bouéni à Mayotte. Entre le lagon et le littoral urbanisé et cultivé, la mangrove est soumise à une forte pression anthropique. Agissant comme une zone tampon protectrice, elle retient en partie les rejets d'eaux usées et les sédiments. L'objectif de la mission est de caractériser les capacités de bioépuration d'une mangrove recevant, en conditions contrôlées, des eaux usées domestiques.

Photo
20150001_0189
Mangrove de la baie de Bouéni à Mayotte
20120001_0355
Open media modal

Les eaux usées domestiques prétraitées sont rejetées dans une parcelle de mangrove, ici "Rhizophora mucronata", sur le site pilote de Malamani, baie de Chirongui, Mayotte. Les eaux rejetées au moyen de rampes d'aspersion toutes les deux marées basses, pénètrent rapidement dans le sédiment par l'intermédiaire notamment des terriers de crabes, puis sont absorbées par la végétation. L'azote polluant les eaux usées est absorbé par la végétation et favorise sa croissance tel un engrais. Sur cette…

Photo
20120001_0355
Les eaux usées domestiques prétraitées sont rejetées dans une parcelle de mangrove, ici "Rhizophora
20110001_0801
Open media modal

Zone de mangrove dans le lagon de Nouvelle-Calédonie, océan Pacifique. Photo réalisée dans le cadre du projet de recherche IBANOE dont l'objectif est d'identifier de nouveaux indicateurs des apports anthropiques (nutriments, métaux lourds) et du fonctionnement trophique du lagon sud-ouest de Nouvelle-Calédonie. In fine, il s'agit d'appréhender l'intensité et l'étendue spatiale des apports anthropiques de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu. Le projet IBANOE s'inscrit dans un contexte de recherche…

Photo
20110001_0801
Zone de mangrove dans le lagon de Nouvelle-Calédonie, océan Pacifique. Photo réalisée dans le cadre
20050001_1845
Open media modal

"Mangue-anão" de la baie de Paranaguá ; les arbres de la mangrove ne dépassent pas ici la dizaine de mètres (état du Paraná, Brésil). Cette baie est étudiée pour la caractérisation et l'évolution spatio-temporelle des phytocénoses (communautés végétales) littorales. Elle se situe à une limite biogéographique très marquée de l'Amérique du Sud (côte Atlantique), elle sépare le domaine tropical du domaine sub-tropical, et elle abrite des espèces et des formations végétales des deux domaines. Un…

Photo
20050001_1845
"Mangue-anão" de la baie de Paranaguá ; les arbres de la mangrove ne dépassent pas ici la dizaine de
20150001_0185
Open media modal

Palétuviers "Sonneratia alba", isolés en front de plage dans la mangrove de Mayotte. Ces palétuviers sont caractérisés par leurs pneumatophores de grande taille, des racines émergeant du sable, ainsi que leur cime souvent dépérissante. L'objectif de la mission est de caractériser les capacités de bioépuration d'une mangrove recevant, en conditions contrôlées, des eaux usées domestiques.

Photo
20150001_0185
Palétuviers isolés dans la mangrove de Mayotte
20110001_0532
Open media modal

Mangrove de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", lagune de Xel-Ha, dans l'état de Yucatán au Mexique. Ce cliché a été réalisé lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) en 2010. Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces invasives...) affectent, ou en retour sont affectés par les écosystèmes marins et les cycles biogéochimiques, il est crucial d'étudier le fonctionnement des écosystèmes…

Photo
20110001_0532
Mangrove de palétuviers rouges, "Rhizophora mangle", lagune de Xel-Ha, dans l'état de Yucatán au Mex
20110001_0533
Open media modal

Mangrove et forêt typique de l'état de Yucatán au Mexique. Ce cliché a été réalisé à Xel-Ha lors de la mission EGOMARS (Embedded groundwater proxies in marine shells) en 2010. Pour mieux comprendre et prédire comment les changements globaux (eutrophisation, changement climatique, espèces invasives...) affectent, ou en retour sont affectés par les écosystèmes marins et les cycles biogéochimiques, il est crucial d'étudier le fonctionnement des écosystèmes benthiques et pélagiques avec une…

Photo
20110001_0533
Mangrove et forêt typique de l'état de Yucatán au Mexique. Ce cliché a été réalisé à Xel-Ha lors de

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.